Rendre des comptes en matière d’éducation : Tenir nos engagements

Aperçu

En 2017, la deuxième édition du Rapport mondial de suivi sur l'éducation (GEM) poursuit l’évaluation des progrès accomplis en vue de la réalisation de l’Objectif de développement durable relatif à l’éducation (ODD 4) et des 10 cibles correspondantes, ainsi que d’autres cibles en rapport avec l’éducation parmi l’ensemble des ODD.

Il traite également de l’obligation de rendre des comptes en matière d’éducation, examinant comment l’ensemble des acteurs concernés peuvent assurer une éducation plus efficace, efficiente et équitable. Le rapport étudie différents mécanismes de reddition de comptes permettant de tenir les gouvernements, les écoles, les enseignants, les parents, les élèves, la société civile, la communauté internationale et le secteur privé pour responsables d’une éducation inclusive, équitable et de qualité.

En analysant les politiques qui font que l’obligation de rendre des comptes fonctionne ou non, ainsi que les facteurs extérieurs qui contribuent à leur succès, l’édition 2017 du Rapport GEM débouche sur des recommandations concrètes qui permettront de renforcer les systèmes d’éducation.

 

Key Tweets

  • .@GEMReport affirme qu’il ne faut pas uniquement faire des reproches au professeur quand le système est défaillant
  • .@GEMReport dit stop au jeu des reproches. Atteindre notre but d’éducation globale est la responsabilité de tous
  • .@GEMReport examine les manières dont individus et institutions sont tenus responsables en vue d’atteindre l’ODD4

Videos

Videos

GEM 2017/8 Animation
Message by Amina Mohammed on the 2017/8 GEM Report
Quality education is everyone’s right, but who's accountable when that fails?
Who' s Accountable when education systems don't work?