2015
2015

Genre et EPT 2000 - 2015: Progrès et Enjeux

Aperçu

La vision convenue au Forum mondial sur l’éducation à Dakar, Sénégal, en 2000, était claire et transformative : les préjugés et la discrimination entretenus de longue date compromettent la réalisation de l’éducation pour tous (EPT). Jusqu’à ce que toutes les filles et femmes exercent leur droit à l’éducation et à l’alphabétisation, les progrès de l’EPT seront entravés, et une source dynamique de développement et d’autonomisation sera gâchée. Quinze ans plus tard, le chemin vers la réalisation de la parité entre les sexes et la réduction de toutes les formes d’inégalité entre les sexes dans l’éducation reste long et sinueux. Le présent rapport fournit des informations montrant en détail tout ce qui a été réalisé au cours des 15 années écoulées, mais aussi où il subsiste

des problèmes considérables – voire insolubles. Il souligne les progrès notables de la parité dans l’enseignement primaire et secondaire, en particulier en Asie du Sud et de l’Ouest, tout en insistant sur les obstacles persistants qui s’opposent à la réalisation de l’égalité des sexes dans l’éducation. L’absence de progrès en matière d’alphabétisation est spécialement flagrante : en 2015, il est estimé que 481 millions de femmes âgées de 15 ans et plus sont dépourvues de compétences de base en lecture/écriture/calcul et représentent 64% du nombre total d’analphabètes, pourcentage pratiquement inchangé depuis 2000.

Que faire pour éliminer les obstacles tenant au genre dans l’éducation et créer un monde plus juste à cet égard ? Le présent rapport décrit un ensemble d’efforts nationaux, dont certains sont assez efficaces, pour atteindre et dépasser la parité entre les sexes dans l’éducation. 

 

Langues disponibles