Les acteurs non étatiques dans l’éducation

Aperçu

Dans le domaine de l’éducation comparée et internationale, peu de sujets enflamment autant le débat que celui du rôle joué dans l’éducation par le public par rapport au privé. Si tout le monde souhaite la réalisation de l’objectif d’une éducation de qualité pour tous, la question de savoir qui dispense l’enseignement, qui participe et selon quelles modalités sème le désarroi.

L’édition 2021 du Rapport mondial de suivi sur l’éducation abordera de front ce sujet – pour suivre l’évolution de la situation, éclairer et faire avancer la recherche, et fournir des recommandations stratégiques.

Elle visera notamment à élargir le débat sur les multiples façons dont les acteurs non étatiques sont impliqués dans les systèmes éducatifs – en dispensant l’enseignement (écoles privées, confessionnelles, communautaires ou dirigées par des ONG), en fournissant des services annexes (repas scolaires, technologie, réalisation d’évaluations, soutien scolaire), en influençant le fonctionnement et le financement des systèmes éducatifs (incidences en matière d’équité ; influence sur les politiques nationales ; possibilités de mobiliser des ressources supplémentaires) ; ainsi que sur le rôle de l’État dans le processus (cadres réglementaires, mécanismes de responsabilité).

Le Rapport examinera les dernières tendances observées dans le paysage des acteurs non étatiques. À mesure que des multinationales ou des fondations philanthropiques augmentent leur intérêt pour l’éducation et la façon dont elle est dispensée, leur influence et leur rôle dans la communauté éducative internationale et dans leurs relations avec les pays suscitent de nouveaux défis et de nouvelles occasions d’interactions public-privé. De même, à mesure que les gouvernements s’efforcent de mettre en place l’éducation de la petite enfance pour tous à l’ère des ODD, de nombreux accords risquent d’être conclus ou élargis entre le secteur public et le secteur privé.

Une consultation en ligne est ouverte pour obtenir des commentaires en réaction à la note conceptuelle du Rapport, et un appel à manifestations d’intérêt a été lancé pour recueillir les résultats de recherches qui pourraient enrichir la publication.