39ème session de la Conférence générale

Vendredi 10 novembre 2017

Télécharger la version imprimable

  • La Conférence générale a rendu hommage à Mme Irina Bokova en plénière en salle I. Elle a été suivie d’une cérémonie d’hommage.

  • « Déchiffrer le code : l’éducation des filles et femmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM) » permet aux États membres de s’informer sur les résultats du Colloque international et Forum politique 2017 de l’UNESCO sur le même thème. Lors de l’ouverture, la Directrice générale Irina Bokova a fait observer que l’organisation de cet événement à l’occasion de la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement n’était pas fortuite. Population dont les talents sont le moins mis profit, les filles et les femmes sont des acteurs essentiels dans les réponses à apporter pour améliorer l’existence des populations et dégager une croissance inclusive et verte au bénéfice de tous. Selon le rapport, les femmes ne représentent pas plus de 35 % des étudiants des universités inscrits dans les disciplines liées aux sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM) et 28 % des chercheurs du monde.

  • Dans le cadre de l’Histoire générale de l’Afrique (GHA), un film retraçant les meilleurs moments de la série de films sur la GHA produite par Zeinab Badawi, célèbre journaliste et productrice de la BBC, sera projeté en Salle XI.

  • Pour souligner la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies et pour présenter son récent rapport sur l’éthique de la robotique, la délégation permanente du Royaume des Pays-Bas auprès de l’UNESCO a organisé un déjeuner-débat sur « Les robots: éthique ou contraire à l'éthique? » en Salle X.