L’UNESCO s’engage pour la justice et les droits économiques pour les femmes et les filles à travers les industries créatives

30/06/2021

Pendant les cinq prochaines années, l’UNESCO va :

  • Etendre le travail décent et l’emploi pour les femmes travaillant dans les économies créatives formelles et informelles en Afrique à travers la mise en œuvre d’un programme accélérateur d’entreprises afin d’augmenter le nombre d’entreprises d’industries créatives détenues et gérées par des femmes en Afrique ;
  • Au niveau politique, fournir de l’assistance technique à des pays africains pour introduire des mesures de protection sociale afin d’atténuer l’impact du COVID-19 et des chocs économiques similaires sur les industries créatives en Afrique et particulièrement sur les femmes artistes (en accord avec leurs obligations en vertu de la Recommandation sur le Statut de l’Artiste de 1980 et la Convention de l’UNESCO sur la Diversité des Expressions Culturelles de 2005) ;
  • Développer, promouvoir et mener une campagne pour la liberté de créer des femmes, sans violence, sexisme et harcèlement sexuel, dans les industries créatives en Afrique ;
  • L'UNESCO investira 5 millions d’USD.

 

Pour Transformer les Mots en Actes, l’UNESCO va

Plaidoyer

 

  • renforcer la visibilité des femmes artistes et professionnelles de la culture, créer des espaces de mise en réseau et améliorer leur accès aux marchés, notamment dans les secteurs du cinéma, de la musique et du numérique à travers de grands événements culturels, le soutien à la mobilité des femmes artistes et des campagnes numériques.

 

Des exemples d'actions de plaidoyer passées et pertinentes comprennent Femmes du Jazz en Afrique (lancé en 2021), La Voix des Résilientes : Les créatrices d’Afrique de l’Ouest (lancé en 2020) ; #WeAreYennenga (lancé en 2019 à FESPACO pour répondre à la violence contre les femmes dans l’industrie africaine du film) ; la Déclaration de Dakar sur l’Egalité des Genres dans la Musique ; le Mouvement ResiliArt et des débats axés sur le genre autour des publications de l'UNESCO sur le genre et la créativité.

 

Politiques

 

  • positionner fermement l'égalité des genres et la diversité des expressions culturelles sur l'agenda politique
  • promouvoir le dialogue multipartite et la collecte de données ventilées par sexe pour soutenir la conception et la mise en œuvre de politiques et de mesures transformatrices en matière de genre pour la créativité
  • fournir une assistance technique et des mécanismes d'apprentissage entre pairs pour réduire efficacement la fracture entre les genres dans les industries créatives, notamment dans l'environnement numérique

 

Programmation

 

  • créer des programmes de mentorat et de formation soutenant les femmes artistes et professionnelles de la culture pour promouvoir l'égalité des genres dans les secteurs de la culture et de la création et lutter contre les discriminations horizontales et verticales, notamment en Afrique

 

Exemples d'exemples passés et pertinents : Résidence Nara pour les jeunes femmes cinéastes africaines établie avec la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, Entrepreneuriat créatif féminin en Afrique, commençant par un programme pilote de diplôme pour fournir aux femmes des compétences commerciales, financières et de communication au Sénégal, pilote ResiliArt Accelerator projet au Zimbabwe.

 

Recherche

 

  • Culture & Conditions de Travail des Artistes avec un chapitre sur les droits économiques et les mesures de protection sociale pour les femmes artistes (2019, 2023)
  • Genre & Créativité : des Avancées au Bord du Précipice (2021)
  • Re|Penser les Politiques Culturelles (2015, 2018, 2022)