Problème de fille : briser les préjugés dans l’IA

08/03/2021

Quand :

from Lundi 8 Mars, 2021
15:00
to Lundi 8 Mars, 2021
17:30

Where :

Online, Paris, France

Contact :

Sasha Rubel

L'UNESCO, en collaboration avec le Forum Économique Mondial, présente Problème de fille: briser les prejuges dans l’IA, à l'occasion de la journée internationale de la femme, le 8 mars de 15h à 17h30 (CET). Cette table ronde opportune rassemble un éventail de voix féminines de premier plan dans le domaine de la technologie afin de lutter contre les déséquilibres profondément enracinés entre les sexes qui faussent le développement de l'intelligence artificielle - en tant que technologie et en tant que secteur. 

Aujourd'hui, les critiques soulignent que l'IA se nourrit d'ensembles de données biaisées, amplifiant les préjugés anti-femmes existants dans nos sociétés, et que l'IA perpétue des stéréotypes nuisibles sur les femmes, les considérant comme soumises et asservies. Faut-il s'étonner que seulement 22 pourcents des professionnels de l'IA dans le monde soient des femmes ? 

Nos panélistes sont des femmes qui font évoluer l'IA. De cadres professionnels qui prennent des décisions qui nous concernent tous, à des femmes qui innovent en matière d'outils et de politiques d'IA pour aider les groupes vulnérables, ou celles qui exposent courageusement l'injustice et les biais algorithmiques :

  1. Gabriela Ramos, Sous-Directrice générale de l'UNESCO pour les sciences sociales et humaines, elle dirige la Recommandation de l'éthique de l'IA, le premier instrument normatif mondial;
     
  2. Kay Firth-Butterfield, Orateur principal. Kay a été le premier responsable de l'éthique de l'IA au monde. En tant que responsable de l'IA et de l'apprentissage automatique, et membre du comité exécutif du Forum Économique Mondial, Kay développe de nouvelles alliances pour promouvoir la sensibilisation aux préjugés sexistes dans l'IA ;
     
  3. Ashwini Asokan, PDG de la société d'IA basée à Chennai, Mad Street Den. Elle explore comment l'intelligence artificielle peut être utilisée de manière significative et rendue accessible à des milliards de personnes à travers le monde ;
     
  4. Adriana Bora, chercheuse utilisant l'apprentissage automatique pour renforcer le respect des lois britanniques et australiennes sur l'esclavage moderne et pour lutter contre l'esclavage moderne, y compris la traite des femmes ;
     
  5. Anne Bioulac, membre de l'initiative “Women in Africa", développant un apprentissage en ligne basé sur l'IA pour permettre aux femmes africaines d'utiliser l'IA dans l'entreprenariat numérique ;
     
  6. Meredith Broussard, développeur de logiciels et professeur agrégé de journalisme de données à l'Université de New York, dont la recherche se concentre sur l'IA dans le reportage d'investigation, avec un intérêt particulier pour l'utilisation de l'analyse de données pour le bien social ;
     
  7. Latifa Mohammed Al-AbdulKarim, nommée par le magazine Forbes comme l'une des 100 femmes brillantes en matière d'éthique de l'IA, et comme l'une des femmes définissant l'IA au 21e siècle;
     
  8. Wanda Munoz, du Réseau de sécurité humaine en Amérique Latine, l’une des bâtisseuses de paix de l’Initiative des femmes Nobel en 2020, sensibilise à la violence sexiste et aux armes autonomes;
     
  9. Nanjira Sambuli, membre du groupe de haut niveau du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Coopération Numérique et conseiller pour l'Alliance A+ pour des algorithmes inclusifs ;
     
  10. Jutta Williams, chef de produit chez Twitter, analysant comment Twitter peut améliorer ses modèles pour réduire les biais.
     

Il est urgent que davantage de femmes participent et dirigent la conception, le développement et le déploiement des systèmes d'IA. Il est prouvé que d'ici 2022, 85 % des projets d'IA donneront des résultats erronés en raison de préjugés si l'IA en tant que technologie et en tant que secteur n'est pas plus inclusive et diversifiée.

Les recruteurs en IA qui recherchent des spécialistes féminins de l'IA en ligne ne les trouvent tout simplement pas. Les entreprises qui recrutent des experts en IA et en sciences des données estiment que moins de 1 pourcent des candidatures qu'elles reçoivent proviennent de femmes. Les femmes et les filles ont quatre fois moins de chances de savoir programmer des ordinateurs et 13 fois moins de chances de déposer un brevet technologique. Elles sont également moins susceptibles d'occuper des postes de direction dans les entreprises technologiques.

S'appuyant sur les recherches de pointe de l'UNESCO dans ce domaine, sur la publication phare de 2019 "Je rougirais si je pouvais", et sur les conseils politiques sur l'égalité des sexes dans le projet de recommandation de l'UNESCO de 2020 sur l'Ethique de l'intelligence artificielle, le panel traitera :

  1. La quatrième révolution industrielle est à nos portes et l'égalité des sexes risque de reculer de plusieurs décennies. Que pouvons-nous faire de plus pour attirer davantage de femmes dans les métiers de l'IA et pour les aider à siéger aux conseils d'administration des entreprises technologiques ?
     
  2. Comment l’IA peut-elle nous aider à faire progresser les droits des femmes et des filles dans la société ? Et comment pouvons-nous résoudre le problème des préjugés sexistes algorithmiques dans les systèmes d'IA ?

Le leadership des femmes dans le secteur de l'IA à tous les niveaux, de la grande technologie à la jeune start-up d'IA dans les pays en développement, sera placé sous le microscope.

ENREGISTREMENT

Pour les médias :

Cet événement sera suivi d'une session interactive de questions et réponses entre les médias et les panelistes. 

Veuillez cliquer ici pour vous enregistrer.

Pour le public en général :

Veuillez cliquer ici pour vous enregistrer.

PROGRAMME

Discours d'ouverture

 

 

Gabriela Ramos

Sous-Directrice générale pour les sciences sociales et humaines

UNESCO

 

 

 

Keynote

 

 

Kay Firth-Butterfield

Cheffe de AI & Machine Learning

et membre du Comité exécutif du Forum économique mondial

 

 

 

Modératrice

 

 

Natashya Gutierrez

Rédactrice en chef

VICE Asia

 

 

 

PANELISTES

PUBLICATIONS

Cette vidéo est également disponible en anglais et espagnol