Appui aux communautés rurales du Complexe d’Aires Protégées

Créé en 1992, le Comité français de l’UICN est le réseau des organismes et des experts de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature en France. Il regroupe au sein d’un partenariat original 2 ministères, 13 organismes publics, 41 organisations non gouvernementales et plus de 250 experts réunis en commissions spécialisées et en groupes de travail thématiques. Par cette composition mixte, il est une plate-forme unique de dialogue et d’expertise sur les enjeux de la biodiversité, associant également les collectivités locales et les entreprises. Le Comité français de l’UICN s’est fixé deux missions principales : répondre aux enjeux de la biodiversité en France et valoriser l’expertise française à l’international.

Programme de Petites Initiatives

Depuis 2006, le Programme de Petites Initiatives (PPI), financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et géré par le Comité français de l’UICN, accompagne les organisations de la société civile des pays d’Afrique subsaharienne, actives dans la préservation de la biodiversité et dans la lutte contre le changement climatique en finançant des projets de petite taille. En 10 ans, ce programme a financé 181 projets dans 28 pays d’Afrique Centrale et Occidentale et à Madagascar.

Le projet est situé dans le Complexe des Aires Protégées de Gamba (11 320 km2), qui comprend les Parcs nationaux de Loango (153 000ha) et de Moukalaba – Doudou (502 000ha).
Dans cette zone, l’ONG Ibonga a déjà réalisé des actions qui avaient pour objet des campagnes d’éducation environnementale, la structuration de l’accueil touristique à Sette Cama et le développement de l’artisanat dans une case appelée Mafubu.

La population, sans perspectives d’emploi au sein de l’industrie pétrolière déclinante, se retourne vers des activités économiques comme le braconnage et la pêche illégale, d’où la détermination d’Ibonga à poursuivre ses activités de sensibilisation, la recherche sur les tortues et la valorisation de l’artisanat pouvant contribuer à protéger ces écosystèmes fragiles et uniques.

Les principales réalisations :

  • Quatre phases de la caravane de la conservation sont organisées impliquant environ 5 000 personnes ;
  • Deux excursions nature de 15 jours sont organisées au profit d’environ 60 élèves des écoles primaires et secondaires de la périphérie des Parcs Nationaux de Loango et Moukalaba-Doudou ;
  • De nouveaux outils de sensibilisations (documentaires, bandes dessinées, théâtre de marionnettes, etc.) variés sont distribués dans 3 villes et plus de 20 villages ainsi que dans leurs écoles ;
  • 16 émissions radio sont organisées à la radio locale de Gamba permettant de toucher au moins 8 000 auditeurs ;
  • Une case artisanale sert de lieu de sensibilisation et connait une fréquentation de 200 personnes/mois soit 2 400 personnes/an.

 

Pour plus d’informations :

Contact :

Comité français de l'UICN
Musée de l'Homme
17, place du Trocadéro
75016 PARIS
ppi@uicn.fr

Thèmes: 
Biodiversité
Éducation
Environnement
Niveau d'apprenant: 
Tous publics
Pays: 
Gabon