Créer des espaces conviviaux pour les enfants défavorisés

lebanon.jpg

©AFDC

L’abus des ressources naturelles découlant de la négligence et de l’ignorance, l’Association pour le développement et la conservation des forêts (AFDC) a fait de la sensibilisation à l’environnement sa préoccupation majeure depuis sa création. Ainsi, l’AFDC est engagée dans de nombreuses campagnes de sensibilisation ciblant différents secteurs de la société. Elle a également créé un programme d’éducation environnementale afin d‘avoir un impact considérable sur les futures générations, les dirigeants de demain. Le programme d’éducation environnementale a constitué une initiative majeure d’une portée grandissante pour l’AFDC et a permis d’atteindre plus de 500 écoles publiques et privées à travers le Liban.

DEIR AMMAR, UNE COMMUNAUTE AMIE DES ENFANTS


L’AFDC, l'Organisation Taysir wal Aoun et l'autorité locale de Deir Ammar dans le Nord du Liban ont mis en œuvre un projet intitulé « Deir Ammar, une communauté amie des enfants ». L'objectif principal du projet était de transformer l'école Al Farouk en un « espace convivial » au profit des enfants libanais et syriens défavorisés ressemblés au sein de la communauté de Deir Ammar et de son voisinage. Le projet offre aux enfants un espace sûr dans lequel ils peuvent jouer, apprendre et être écouté. Le projet a été soutenu financièrement par le Ministère libanais des Affaires sociales et par la Coopération italienne.

Le projet est passé par deux phases principales dans le but de transformer l’école d’Al Farouk  en «espace convivial pour les enfants". La première phase s’est axée sur la réhabilitation de l'infrastructure au sein de l'école. Le nivellement de terrains de jeux et leur embellissement, la restauration des sanitaires, la réparation des robinets d'eau et la création d’un espace pour les enfants font partie des principaux résultats de cette phase.

La deuxième phase a fourni les composants nécessaires pour le renforcement des capacités, le soutien émotionnel et psycho-social aux enfants et aux enseignants et un éventail d’activités ludiques pour les enfants et l’école dans son ensemble. Les activités les plus importantes de cette phase ont été:

Le renforcement des capacités et la formation

Le projet a permis plusieurs sessions de formation pour les enseignants libanais et syriens d’Al Farouk et d'autres écoles de Deir Ammar se concentrant sur l'éducation environnementale, sur l’organisation d’activités parascolaires pour les enfants ainsi que sur les droits de l’Homme et des enfants. Les parents ont également été ciblés et formés sur les façons idéales de traiter avec leurs enfants. Enfants et jeunes libanais et syriens ont été formés sur les droits humains et des enfants, les pratiques d'hygiène, les compétences en leadership, l’apprentissage expérimental ainsi que sur l'importance et la mise en œuvre d’activités parascolaires.

Le soutien psychosocial

Compte tenu de l'importance de répondre aux besoins psychologiques des enfants issus de milieux défavorisés et en particulier les enfants qui ont vécu des conditions de guerre, le projet a désigné un psychologue professionnel afin d’offrir un soutien au personnel enseignant et aux enfants. Le psychologue, à travers une écoute active, des discussions ouvertes, le travail de groupe et l'expression artistique a évalué les besoins affectifs de pas moins de 60 enfants. De même, le psychologue a abordé les besoins des enseignants qui ont souffert de conditions de stress extrêmes résultant du système des deux quarts de travail adopté en réponse à l'afflux d’étudiants réfugiés. Quarante-cinq enseignants ont été formés à mieux gérer le stress et à détecter les symptômes du stress et de l'inconfort chez les enfants. Le psychologue a également ciblé 14 mères et 21 jeunes volontaires pour répondre à leurs besoins et les former sur la manière de mieux faire face au stress avec les enfants et sur comment leur fournir le soutien dont ils ont besoin.

La thérapie par le théâtre

Soixante étudiants libanais et syriens ont été impliqués dans les activités de thérapie par le théâtre. La Thérapie par le théâtre est un outil essentiel pour aider les enfants à développer leurs talents créatifs, exprimer leurs sentiments et mieux faire face à de nouvelles situations. Les élèves ont été très coopératifs et excités de jouer plusieurs rôles et d'exprimer la pléthore de sentiments humains. Ils ont également appris à travailler dans divers groupes tout en écoutant et en respectant l'autre. En outre, ils ont appris comment écrire et présenter un script sur scène.

Des activités amusantes

Le projet a donné l'occasion aux enfants de participer à des activités amusantes et sociales. Le jeu Sanjoub, qui est un jeu sur l'environnement, mettant en vedette le personnage sympathique "Sanjoub" a été présenté à plus d'un millier d’étudiants libanais et syriens dans 6 spectacles distincts. En outre, « 10 jours ouverts » consistant en des journées communautaires ouvertes mettant en vedette une série d'activités amusantes et ludiques, ont été mis en œuvre. Au total 800 élèves ont participé à ces journées ouvertes sous la supervision de plus de 16 mentors. Les activités, mises en œuvre à l'école Al Farouk, furent : la plantation des semences, la fabrication de pain, la fabrication de savon, la peinture et le recyclage du papier, en plus de la course, du chant et des jeux d'orthographe et de mathématiques.

Développement d'un guide d'auto-apprentissage

Pour renforcer l'expérience acquise à travers le projet et pour partager avec d'autres écoles l’effet des activités parascolaires sur le renforcement du caractère et des connaissances des élèves, un guide d'auto-apprentissage a été développé. Le guide mettra en évidence la façon dont les écoles et les enseignants peuvent soutenir les processus d'apprentissage des enfants par l'utilisation créative d’activités extra-scolaires qui renforcent les sciences, les mathématiques, la langue et l'enseignement de l'éducation civique ainsi que le le développement des compétences interpersonnelles des enfants. Le guide sera bientôt imprimé et partagé sur le site Web de l'AFDC. Il sera disponible à la fois en arabe et en anglais.

 

Pour plus d’information :

 

Contact :

Association pour le développement et la conservation des forêts (AFDC)

Building 26, Sagesse Street 7, Jdeideh, Mount Lebanon, Lebanon.

M. Elias Chnais

elie@afdc.org.lb

Mme. Siham Salman

siham@afdc.org.lb

Thèmes: 
Villes
Diversité culturelle
Éducation
Environnement
Forêts et désertification
Citoyenneté mondiale
Gestion des déchets
Niveau d'apprenant: 
Enseignement primaire
Pays: 
Liban