Economie verte dans la réserve de biosphère d’East Usambara

Un programme communautaire de gestion des ressources naturelles (CBNRM) a été conçu comme stratégie de réduction de la pauvreté et d'amélioration de la gestion environnementale des ressources naturelles pour l'Afrique subsaharienne. Conformément à cette stratégie, le Projet « Economie verte dans la réserve biosphère », développé dans le cadre du Programme UNESCO sur l'Homme et la biosphère (MAB), est mis en œuvre en Tanzanie, au Ghana et au Nigéria depuis novembre 2013. En Tanzanie, la plus jeune réserve de biosphère d'East Usambara (listée en 2000) a été choisie comme site de projet.

L’objectif principal de ce projet est la conservation de la nature, la réduction de la pauvreté et de contribuer au développement durable en Afrique subsaharienne, notamment au sein de la République-unie de Tanzanie à travers des entreprises de la biodiversité dans les réserves de biosphère.

Les objectifs de ce projet sont :

  1. La diversification de l’économie à travers des modes de vie améliorés et alternatifs, liés à la biodiversité ;
  2. La réduction de la pression des forêts liée à l’extraction du bois pour le chauffage et la cuisine ;
  3. Le renforcement des capacités des communautés de manière holistique pour assurer la durabilité des entreprises de la biodiversité et pour conserver les ressources de base pour ces entreprises.

Le projet en Tanzanie se concentre sur la promotion d’entreprises vertes comme alternative pour des modes de vie durables pour les communautés locales vivant dans et aux alentours de la réserve de biosphère. Cinq entreprises vertes ont été sélectionnées et des programmes de développement de compétences ont été introduits pour aider la population : culture de champignons, élevage de papillons, épicerie / pépinière d'épices, pisciculture, apiculture et production alternative de charbon de bois. Depuis 2014, environ 800 personnes ont été formées à l’entreprenariat, la planification d’entreprise et la gestion des fonds renouvelables tout en améliorant leurs compétences techniques pour le développement d’entreprises vertes. 56 groupes sur 78 ont développé des systèmes de fonds renouvelables, adoptant des stratégies d’investissement fondées sur le travail d’équipe en tant que groupes d’entreprises indépendants. Aujourd’hui, 20 groupes sont en cours d’enregistrement comme associations d’entreprises vertes.

Pour plus d’information:

 

Contact:

Mme Zulmira Rodrigues

Directrice et Représentante du Bureau UNESCO Dar es Salaam Office en Tanzanie

z.rodrigues@unesco.org

UNESCO Dar es Salaam

Plot 59 Mtwara Crescent, Oysterbay,

Dar es Salaam,

United Republic of Tanzania

Thèmes: 
Modes de vie durables
Niveau d'apprenant: 
Adultes
Besoin(s): 
Formation / renforcement des capacités
Pays: 
République-Unie de Tanzanie