Améliorer les écosystèmes de la communication et de l’information afin de protéger l’intégrité des élections

Programme

mar, 6 fév
8:30 - 9:00

Enregistrement et distribution des badges

Lieu : entrée de l'UNESCO, 7 place de Fontenoy

jeu, 8 fév
9:00 - 10:00

Allocutions d'ouverture

  • Getachew Engida, Directeur général adjoint, UNESCO
  • Judith Lichtenberg, Directrice Exécutive, Global Network Initiative
  • Simon Pierre Nanitelamio, Directeur adjoint, Assistance électorale, Département des Nations Unies pour les affaires politiques
  • Patrick Costello, Chef de division, Service européen pour l’action extérieure, Union Européene

Lieu : salle XI

10:00 - 11:15

Panel 1 - Disponibilité du réseau, sécurité et intégrité autour des élections

L’intégrité du processus démocratique et des campagnes politiques repose sur une libre circulation de l’information et sur des communications ininterrompues. Cela indique que les communications ne doivent pas être entravées par un filtrage arbitraire, un blocage ou des interruptions du réseau. En outre, cela exige que les communications liées aux élections, les plates-formes et les réseaux qui les transportent, ainsi que les serveurs et les dispositifs qui stockent les données pertinentes, soient résistants aux violations et aux intrusions non autorisées.

Les défis qui se posent notamment :

(i) Quels sont les impacts des « perturbations du réseau » sur les élections, y compris sur les acteurs électoraux clés tels que les partis politiques, les commissions électorales, les observateurs de l’application de la loi et les observateurs électoraux ?

(ii) Comment les principes des droits de l'homme tels que les critères de nécessité, de proportionnalité et de finalité légitime pour toute limitation de la liberté d'expression devraient-ils guider la politique de connectivité numérique et de libre circulation de l'information dans le contexte électoral?

(iii) Quelles bonnes pratiques peuvent être élaborées par les États et les acteurs nongouvernementaux pour prévenir, divulguer et répondre aux tentatives visant à compromettre la sécurité et l'intégrité des données et ainsi saper les institutions et les processus démocratiques, y compris les élections?

 

Modératrice :

  • Chinmayi Arun, Directeur de recherche, National Law University, Delhi, Inde

Intervenants :

  • Aiste Zilinskiene, Membre de la Commission centrale électorale et Président de Online Media Association, Lituanie
  • Constance Bommelaer, Directrice Senior, Global Internet Policy, the Internet Society (ISOC)
  • Fernando Garcia, Directeur exécutif, Red en Defensa de los Derechos Digitales (Réseau de défense des droits numériques), Mexique
  • Steve Crown, VP et Conseiller général adjoint, Microsoft
  • Yves Nissim, Chef, Transformation et Opération CSR, Orange

Session micros ouverts

 

11:15 - 11:45

Pause-café

.

11:30 - 12:45

Panel 2 - Améliorer la qualité de l’information autour des élections

Les élections sont des périodes où la désinformation est souvent présentée sous différentes formes, ce qui pose des défis à une compétition politique libre, équitable et transparente. Cependant, les acteurs concernés ont souvent du mal à relever ce défi sans empiéter sur l'expression et la circulation légitimes de l'information dues à un débat politique. Ce panel considèrera les efforts pour réaliser en ce sens, y compris les principes qui peuvent guider ces efforts, ce qui fonctionne, et quelles sont les conséquences imprévues. La discussion portera sur:

(i) La réglementation relative à la transparence des activités et des dépenses liées aux élections (y compris pour la publicité) de la part des partis politiques, des candidats et d'autres acteurs, ainsi que la non-discrimination en matière de publicité par les candidats;

(ii) Les efforts volontaires, d'autorégulation ou de co-réglementation pour contrer les abus liés aux élections sur les plateformes internet, ainsi que les efforts pour fournir aux utilisateurs des outils leur permettant de s'engager et d'interpréter plus efficacement les informations pertinentes; et

(iii) Les initiatives d'éducation et d'alphabétisation aux médias et à l'information pour les électeurs

 
Modératrice :

  • Abeer Saady,Vice-Présidente de IAWRT (Association internationale des femmes de radio et de télévision), Egypte

Intervenants :

  • Alexandria Walden,Conseiller pour la liberté d’expression, Google
  • Andy O’Connell, Directeur des politiques publiques, Facebook
  • Divina Frau-Meigs, Chaire UNESCO Savoir-Devenir, Nouvelle Sorbonne, Paris;  membre du groupe d'experts de haut niveau sur les fausses nouvelles et la désinformation en ligne, Commission Européenne
  • Nana Gyan-Appenteng, Président, Commission nationale des médias, et Réseau africain des autorités de régulation des communications, Ghana
  • Olivier Schrameck, Président, Conseil supérieur de l’audiovisuel, France
  • Rob Mahoney, Directeur adjoint, Comité pour la protection des journalistes (CPJ)

Session micros ouverts
 

12:45 - 13:00

Remarques de clôture

  • Guy Berger, Directeur, Division pour la liberté d'expression et le dévéloppement des médias, UNESCO