À propos

Tandis que l’interconnexion à travers et entre nos sociétés ne cesse de croître, et que la diversité culturelle est toujours plus reconnue comme une réalité incontournable de la vie moderne, il est essentiel que les parties prenantes à tous les niveaux soient équipées avec les capacités et le savoir pour gérer la diversité ainsi que le pluralisme de manière positive, pour le bénéfice de tous. 

C’est en ayant ces besoins à l’esprit, tout en reconnaissant le fort potentiel d’Internet comme espace d’apprentissage et d’échange, que l’UNESCO a développé cette plateforme collaborative dédiée au dialogue interculturel. La plateforme constitue un centre évolutif de ressources et d’informations, avec pour objectif de rassembler et d’inspirer, de partager et d’échanger, au sein de diverses audiences, autour d’actions innovantes et à fort impact dans le dialogue interculturel, qui sera soutenu et renforcé au cours de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013 – 22). À travers son large éventail de fonctionnalités, la plateforme représente un espace enrichissant de contenus pertinents pour toute personne à la recherche de ressources ou d’inspiration au sujet du dialogue interculturel, et permet de renforcer l’échange d’idées et de pensées entre différents groupes d’individus travaillant dans le domaine.

Le développement de la plateforme a été guidée par les résultats d’une analyse comparative, à l’échelle mondiale, de tendances, défis et écarts sur comment le dialogue interculturel et la diversité culturelles sont valorisées au sein de ressources en ligne (inventaire international). La plateforme répond directement à la priorité allouée au renforcements des capcités en dialogue interculturel au sein des Objectifs de Développement Durable 16, les objectifs transversaux de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013 – 2022) ainsi qu’au sein du contexte du « Processus de Bakou » et le Forum Mondial sur le Dialogue Interculturel ayant lieu à Bakou, en République d’Azerbaïdjan, tous les deux ans. 

 

La plateforme a été développée avec le soutien finance reçu de la part du Gouvernement d’Azerbaïdjan.