Journée internationale des femmes 2018

A propos

En 1945, la Charte des Nations Unies énonçait pour la première fois dans un accord international le principe d'égalité entre les femmes et les hommes. Les Nations Unies célébraient leur première journée internationale des femmes le 8 mars 1975, à l’occasion de l’année internationale des femmes. Deux ans plus tard, en décembre 1977, l'Assemblée générale des Nations Unies adoptait une résolution instituant une Journée des Nations Unies pour les droits des femmes et la paix internationale, à observer par les États membres dans le respect de leurs traditions historiques et nationales.

La Journée internationale des femmes émerge pour la première fois des mouvements ouvriers au tournant du XXe siècle en Amérique du Nord et en Europe. La première Journée nationale de la femme est célébrée aux États-Unis le 28 février 1909, organisée par le Parti socialiste américain en hommage à la grève des travailleurs du textile à New York en 1908 où les femmes protestèrent contre leurs conditions de travail. En 1917 en Russie, les femmes choisissent de protester et de faire grève  pour exiger « le Pain et la Paix », le dernier dimanche de février (le 8 mars selon le calendrier grégorien), aboutissant finalement à l'adoption du droit de vote pour les femmes en Russie.

Depuis, la Journée internationale des femmes a pris une dimension mondiale pour les femmes des pays développés et en développement. Le mouvement international croissant des femmes a permis de faire de cette commémoration le point de convergence des actions de soutien aux droits des femmes et à leur participation dans les domaines politique, social, culturel et économique.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'histoire de la Journée internationale des femmes.