Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Savoirs autochtones et locaux aux plénières de l'IPBES

Bonn, Allemagne, 7–10 Mars 2017

Lors de sa cinquième session, la Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a examiné, en vue de son approbation, une proposition d’approche pour travailler avec les savoirs autochtones et locaux dans les livrables de l’IPBES, comprenant le mécanisme participatif et un fichier, comme indiqué dans la note du secrétariat sur les systèmes de savoirs autochtones et locaux (IPBES/5/4). Des informations supplémentaires, y compris une évaluation de l'expérience acquise dans le pilotage des ateliers de dialogue sur les savoirs autochtones et locaux et des informations sur l'approche pour aborder les savoirs autochtones et locaux dans l'évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques IPBES/5/INF/4.

Les objectifs finaux sont:

  • Approuve l’approche retenue pour tenir compte des savoirs autochtones et locaux et les utiliser, qui figure dans l’annexe II de la présente décision, et prie le Groupe d’experts multidisciplinaire, qui bénéficiera de l’appui de l’équipe spéciale sur les savoirs autochtones et locaux, de l’appliquer;
  • Invite les peuples autochtones et les populations locales et leurs représentants, ainsi que les experts en savoirs autochtones et locaux, à participer aux activités décrites dans l’approche, en particulier au moyen du mécanisme participatif;
  • Invite les gouvernements, les parties prenantes, les partenaires stratégiques et autres intéressés à apporter un appui aux activités qui mobilisent les savoirs autochtones et locaux là où ces savoirs sont requis mais ne sont pas disponibles sous une forme directement utilisable et qui renforcent la capacité des peuples autochtones et des populations locales de participer aux travaux de la Plateforme et d’en tirer parti;
  • Prie la Secrétaire exécutive de prendre les dispositions voulues pour mettre en œuvre l’approche, y compris pour la mise en place du mécanisme participatif, sous réserve des ressources disponibles.

 

Documents présentés à IPBES-5

Deliverable Livrable 1(c) documents de travail

Livrable 1(c) documents d’information

 

Résultats 

IPBES-5 Rapport de la Plénière

20-28 Février, Kuala Lumpur

La plénière de la Plateforme intergouvernementale politique et scientifique sur la biodiversité et les services écosystémiques examinera une proposition qui contribuera au principe opérationnel de la Plateforme pour la reconnaissance et le respect la contribution des savoirs autochtones et locaux (ILK) à la conservation et à l'utilisation durable de la biodiversité et des services écosystémiques. La proposition comprend:

  • Les méthodes définissent les principes fondamentaux qui sous-tendent tous les aspects des travaux de la Plateforme avec les systèmes de savoirs autochtones et locaux.
  •  Les procédures tendent essentiellement à intégrer les savoirs autochtones et locaux dans les évaluations de la Plateforme. Elles fournissent des mesures pratiques permettant la mise en œuvre des méthodes et favorisant l’intégration appropriée des savoirs autochtones et locaux des populations autochtones et des communautés locales et des experts dans les processus et produits d’évaluation;
  • Le fichier et le réseau des détenteurs de savoirs autochtones et locaux issus des populations autochtones et des communautés locales et des experts de ces savoirs permettent d’identifier les personnes et les organisations susceptibles de contribuer à l’intégration de ces connaissances dans les travaux de la Plateforme;
  • Le mécanisme participatif assure la liaison avec les populations autochtones et les communautés locales et facilite leur participation aux processus et aux fonctionnements de la Plateforme.

Documents presentés à IPBE S-4

Deliverable Livrable 1(c) documents de travail

Livrable 1(c) document d’information

12 au 17 Janvier 2015, Bonn

Décisions prises à IPBES-3

Se félicitant de la création d'un groupe de travail sur les systèmes de savoirs autochtones et locaux pour mettre en œuvre le programme de travail 1 (c) du programme de travail et de celui du groupe de travail sur les connaissances et les données pour mettre en œuvre les produits 1 (d) et 4 (b) du programme de travail,

  • Prend note des progrès réalisés dans le cadre de l'élaboration, pour examen par la Plénière à sa quatrième session, de projets de procédures et d'approches pour travailler avec les savoirs locaux et autochtones, compte tenu notamment du dialogue pilote mondial sur les savoirs autochtones et locaux pour l'évaluation relative à la pollinisation et aux pollinisateurs associés à la production alimentaire et la manière dont cela pourrait être utilisé dans toutes les évaluations;
  • Décide de continuer à piloter le guide préliminaire sur les approches et les procédures relatives aux savoirs autochtones et locaux dans les évaluations thématiques et dans les quatre évaluations régionales (Amériques, Afrique, Asie et Pacifique et Europe et Asie centrale);
  • Note les progrès réalisés dans l'établissement d'une liste d'experts et d’un mécanisme participatif pour travailler avec les systèmes de savoirs autochtones et locaux;

Documents présentés à IPBES-3

Document d’information

Mise à jour du livrable 1(c) Procédures et approches relatives aux savoirs autochtones et locaux IPBES/3/INF/2

Antalya, Turquie, 9–14 Décembre 2013

Décisions prises lors de IPBES-2, Antalya

À l'IPBES-2, les Membres ont adopté un programme de travail pour 2014-2018 qui inclurait un ensemble de produits livrables pour assurer le respect et la reconnaissance des systèmes de savoirs autochtones et locaux.

Dans le programme de travail, le travail est décrit ainsi:

Livrable 1 (c) Procédures, approches et processus participatifs pour travailler avec les systèmes de connaissances autochtones et locaux.

L'importance des savoirs autochtones et locaux sur la conservation et l'utilisation durable des écosystèmes a été reconnue dans les Principes de fonctionnement de la Plate-forme, ainsi que dans l'Article 8 (j) de la Convention sur la Diversité Biologique et l’Objectif 18 d'Aichi sur la biodiversité. La Plateforme promouvra un engagement significatif et actif avec les détenteurs de savoirs autochtones et locaux dans tous les aspects pertinents de son travail. Sous la direction du Groupe d'experts multidisciplinaire et en consultation avec le Bureau, un groupe de travail pour la période du programme de travail 2014-2018 facilitera la création d’une liste et d’un réseau d'experts pour appuyer le travail de la Plateforme, un certain nombre d'ateliers de dialogue mondial rassemblant les experts relatifs aux savoirs autochtones et locaux, un examen des études de cas régionales pour informer les procédures et les approches de la Plateforme pour travailler avec les savoirs autochtones et locaux et la mise en place d'un ensemble préliminaire et définitif de procédures et d'approches pour travailler avec les systèmes de savoirs autochtones et locaux. Le groupe de travail établira également un mécanisme participatif pour les systèmes de savoirs autochtones et locaux qui seront créés dans le cadre de la Plateforme, afin de faciliter les liens entre les peuples autochtones et communautés locales et les scientifiques et de renforcer la qualité de la participation des peuples autochtones au développement des produits livrables de la Plateforme. Les activités menées dans le cadre de ce livrable seront soutenues par les activités de renforcement des capacités prévues dans le livrable 1 (b). Ce livrable, ainsi que le livrable 1 (d), constituent une approche cohérente pour travailler avec différents systèmes de savoirs à différentes échelles. Le livrable répond aux demandes reçues. Les livrables devront contribuer à atteindre l’Objectif 18 d'Aichi sur la biodiversité, sur les savoirs traditionnels;

Documents présentés à l'IPBES-2

Rapport de l'atelier d'experts sur les systèmes de savoirs autochtones et locaux à IPBES, juin 2013, Tokyo, Japon IPBES/2/INF/1(link is external)

Éléments préliminaires pour une approche vers des principes et des procédures pour travailler avec les systèmes de savoirs autochtones et locaux proposés pour être utilisés par la Plateforme intergouvernementale politique et scientifique sur la biodiversité et les services écosystémiques  IPBES/2/INF/1/Add.1

Bonn, Allemagne, 21-26 Janvier 2013

À l'IPBES-1, le gouvernement du Japon a annoncé son soutien à l'organisation d'un atelier rassemblant des experts ou des détenteurs de savoirs autochtones et locaux dans IPBES. Il a également été convenu qu’à la suite de son rôle principal dans l'élaboration du document IPBES/1/INF/5, l’UNESCO co-organiserait l'atelier en partenariat avec l'UNU. Convoqué par le Panel d'experts multidisciplinaires de l'IPBES (MEP), l'atelier international des experts et des parties prenantes sur la contribution des systèmes de savoirs autochtones et locaux à l'IPBES: le renforcement des synergies avec la science a eu lieu du 9 au 11 juin 2013 à Tokyo, au Japon.

Les recommandations de l'atelier ont été examinées par le Bureau de l'IPBES et le MEP lors de sa réunion à Cape Town, en Afrique du Sud (du 27 au 30 août 2013) et doivent être examinées par la plénière de l'IPBES lors de sa deuxième réunion à Antalya (Turquie) du 9 au 13 décembre 2013. Le rapport de l'atelier est disponible en anglais ici ou comme IPBES/2/INF/1.

L'actuel projet de programme de travail qui est en cours de préparation pour examen par la deuxième plénière de l'IPBES propose dans le cadre du livrable 1 c) qu'un groupe d'experts spécialisé dans le temps et dans ses tâches soit établi pour développer un guide sur les «procédures et approches pour travailler avec Systèmes de savoirs autochtones et locaux » pour approbation à l'IPBES-4 (prévu au début de 2016) afin de pouvoir informer le processus d'élaboration d'autres produits livrables de l’IPBES en cours, en particulier les évaluations régionales/sous-régionales. Les actions proposées contribueront à satisfaire les recommandations de l'atelier de Tokyo.

En attendant les prochaines délibérations et décisions du MEP et de la Plénière sur les recommandations de l'atelier de Tokyo et sur le cadre plus large de l'action de l’IPBES en ce qui concerne les systèmes de savoirs autochtones et locaux, un document sur les « éléments préliminaires pour une approche IPBES » a été produit fournissant ainsi un guide préliminaire pour le premier cycle d'évaluations de l’IPBES. Il peut également servir de première étape vers le guide sur les procédures et les approches pour travailler avec les systèmes de savoirs autochtones et locaux qui aborderaient les quatre fonctions de l’IPBES. Ce document est disponible en anglais ici ou comme IPBES/2/INF/1/.

Document présenté à IPBES-1

Examen des éléments initiaux: reconnaissance des savoirs autochtones et locaux et création de synergies avec la science (en anglais IPBES/1/INF/5)

En vue de la préparation de la première session de la plénière de l’IPBES (IPBES-1), il a été demandé à l'UNESCO, en tant que membre du secrétariat intérimaire et interinstitutionnel de l’IPBES, de rédiger un document d'information qui examinerait les problématiques clés liées aux savoirs autochtones et locaux dans l'IPBES. Ce document a été présenté à l'IPBES-1 en considération des éléments initiaux: la reconnaissance des savoirs autochtones et locaux et la création de synergies avec la science (IPBES/1/INF/5).