Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Programme sur l’Homme et la biosphère (MAB)

mabcover.jpg

© UNESCO

Prix UNESCO et bourses du MAB

L’UNESCO et son programme pour l’Homme et la biosphère (MAB) reconnaissent les contributions remarquables à la gestion ou à la préservation de l’environnement; honorer la gestion réussie des réserves de biosphère conformément aux recommandations de la stratégie de Séville; et favoriser l'accès des jeunes scientifiques, en particulier des femmes, à des installations de recherche de pointe, par le biais de prix et de récompenses respectifs. Il s’agit des prix UNESCO gérés par le Secrétariat du MAB (cliquez ici pour les autres prix UNESCO).

Voire aussi :

Prix UNESCO Sultan Qaboos pour la Conservation de l'Environnement

Le Prix UNESCO Sultan Qaboos pour la Conservation de l’Environnement a pour objectif de reconnaître les contributions exceptionnelles d’individus, de groupes de particuliers, d’instituts ou d’organisations en faveur de la recherche sur l’environnement et les ressources naturelles, l’éducation et la formation relatives à l’environnement, la sensibilisation à l’environnement par l’intermédiaire de la préparation de matériels d’information sur l’environnement et d’activités visant à créer et à gérer des zones protégées, notamment dans le cadre du tourisme durable, tels que les réserves de biosphère, les sites du patrimoine mondial naturel et les Géoparcs mondiaux UNESCO. L’objectif du prix est conforme aux politiques de l’UNESCO et se rapporte au programme de l’Organisation dans les domaines de l’environnement, des ressources naturelles et de l’éducation au développement durable. 

La date limite de soumission des formulaires de candidature pour le Prix UNESCO Sultan Qaboos 2019 est le 15 juillet 2019.

 

Modalités d’inscription

Appel à candidatures

Les candidatures pour le Prix ne peuvent être présentées que par les États membres de l’UNESCO, en consultation avec leurs Commissions nationales et les organisations non gouvernementales entretenant des partenariats officiels avec l’UNESCO et actives dans les domaines pertinents couverts par le Prix.

Les autres ONG, institutions de recherche, universités et particuliers intéressés ne sont pas autorisés à soumettre des candidatures directement à l'UNESCO. Par conséquent, ces organes et individus sont invités à proposer leur candidat via la Commission nationale pour l'UNESCO de leur pays, qui peut ou non en faire le choix d’une candidature officielle.

Les candidatures doivent être rédigées en anglais ou en français. Une auto-nomination ne peut être considérée.

Statuts et règlements financiers

English ǀ Français (pdf)

 

2013: Exploitation forestière nationale (Forêts) (Pologne) et Endangered Wildlife Trust EWT (Afrique du Sud)
2011: Institut nigérian pour la recherche forestière 
2009: Autorité autonome des parcs nationaux (OAPN) relevant du Ministère espagnol de l'environnement, des zones rurales et marines (Espagne)
2007: Institut pour la Conservation de la Biodiversité (Ethiopie) et M. Julius Oszlanyi (Slovaquie)
2005: Autorité du parc marin de la Grande barrière de corail (Australie) et Ernesto C. Enkerlin-Hoeflich (Mexique)
2003: Centre d’écologie (Venezuela) et M. Peter Johan Schei (Norvège)
2001: Association des volontaires tchadiens pour la protection de l'environnement - A.T.V.P.E.
1999: Fondation Charles Darwin pour les îles Galápagos (Équateur)
1997: Département des sciences de l'environnement, faculté des sciences de l'Université d'Alexandrie (Égypte) et département des forêts du Sri Lanka
1995: Parc national du Lac Malawi (Malawi)
1993: Professeur Jan Jenik (République tchèque)
1991: Institut d'écologie A.C. (Mexique)
Secretariat du MAB
Division de l’écologie et des sciences de la Terre
UNESCO
7, Place de Fontenoy
75352 Paris SP 07, France
E-mail: mab(at)unesco.org

 

Aller à:  Haut |  Prix Sultan Qaboos | Bourses MAB pour les jeunes scientifiques | Bourse Michel Batisse  

Bourses MAB pour les jeunes scientifiques

Chaque année depuis 1989, aux jeunes chercheurs se voient attribuer des bourses d’un montant pouvant aller jusqu’à 5000 dollars afin de soutenir leurs recherches sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité. Par le biais des bourses MAB pour les jeunes scientifiques, le programme de l'Homme et la biosphère investit dans une nouvelle génération de scientifiques à travers le monde, car nous sommes convaincus que des jeunes bien formés et engagés sont la clé qui permettra de résoudre les question environnementales de façon durable.

Le Conseil international de coordination du Programme sur l'Homme et la biosphère (MAB-CIC) à sa 29e session, les 12-15 juin 2017, a adopté les nouveaux critères et conditions pour la sélection des lauréats des bourses MAB pour jeunes scientifiques afin d'aborder le Plan d'Action de Lima et les objectifs de développement durable (ODD) correspondants aux candidatures. La date limite de soumission des formulaires de candidature des Bourses MAB pour les jeunes scientifiques 2019 est le 15 décembre 2018.

Le Conseil international de coordination du Programme sur l'homme et la biosphère (MAB-ICC) a approuvé les sept lauréats des Bourse MAB pour les jeunes scientifiques lors de sa 31ème session les 17 à 21 juin 2019.

Modalités d’inscription

Appel à candidatures
Date limite de dépôt des candidatures: 15 janvier 2021.

Veuillez noter que les candidatures doivent être reçues par l'UNESCO au plus tard le 15 janvier 2021 pour être éligibles.

 

Critères et objectifs

Les bases des récompenses

Les Prix du MAB pour jeunes scientifiques s'adressent aux jeunes chercheurs menant des recherches interdisciplinaires conformément au programme de l'UNESCO sur l'homme et la biosphère (MAB). La priorité est donnée aux projets réalisés dans les réserves de biosphère. Jusqu'en 2025, la mise en œuvre du programme MAB de l'UNESCO est guidée par la stratégie du MAB et le plan d'action de Lima pour le programme MAB de l'UNESCO et son réseau mondial de réserves de biosphère (LAP), qui contribuent à la réalisation du Programme 2030 et de ses objectifs de développement durable (ODD). ). Les candidats au Prix MAB pour jeunes scientifiques sont vivement encouragés à prendre en compte les priorités du PAL et à identifier dans leurs candidatures comment leur recherche contribue aux actions liées à la recherche du PAL et aux ODD.

Objectifs

Les objectifs du programme de bourses du MAB pour jeunes scientifiques sont les suivants:

  • encourager les jeunes scientifiques, en particulier ceux de pays en développement, à utiliser les recherches du MAB, les sites de projets et les réserves de biosphère dans leurs recherches;
  • encourager les jeunes scientifiques qui utilisent déjà de tels sites à entreprendre des études comparatives dans d'autres sites à l'intérieur ou à l'extérieur de leur propre pays;
  • promouvoir et encourager l'échange d'informations et d'expériences entre une nouvelle génération de scientifiques;
  • renforcer la communication du LAP parmi les jeunes scientifiques et renforcer sa visibilité;
  • impliquer de jeunes scientifiques dans la mise en œuvre du PAL;
  • sensibiliser les jeunes scientifiques au rôle de la recherche dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable, en particulier dans les réserves de biosphère.

Critères

Les critères suivants sont utilisés dans la sélection des prix du MAB pour jeunes scientifiques:

  • Pour être éligibles, les candidatures doivent être rédigées sur le formulaire de candidature à la Bourse du jeune scientifique du MAB (en anglais ou en français). La candidature doit être approuvée par le comité national du MAB * du candidat, qui ne peut approuver que deux candidatures par an de candidats âgés de moins de 35 ans (à la date de clôture du dossier).
  • Les candidatures doivent contenir des informations concises sur les recherches passées et existantes dans les domaines concernés afin de présenter les liens et d’éviter les doubles emplois et le financement des projets déjà réalisés.
  • La priorité est donnée aux projets interdisciplinaires menés dans les réserves de biosphère désignées dans le programme sur l’homme et la biosphère ou les réserves de biosphère potentielles et qui contribuent à la mise en œuvre du LAP et des ODD. À cet égard, les candidats doivent identifier dans leurs candidatures si et comment leurs recherches contribuent aux actions du PAL liées à la recherche et aux ODD.
  • Les candidats des pays développés ne sont éligibles aux bourses que dans des cas exceptionnels ou s’ils travaillent en partenariat avec des pays en développement.
  • Les prix sont fixés à 5 000 USD maximum chacun.
  • La recherche appuyée par un prix devrait être achevée dans un délai de deux ans.
  • Les candidats doivent accepter de soumettre les rapports de recherche financée par un prix au secrétariat du MAB à Paris et à leurs comités nationaux du MAB *, ainsi que la possibilité pour l'UNESCO de publier les résultats de leur recherche.
  • Les frais de déplacement internationaux ne sont généralement pas couverts par ces primes.

* Pour les pays dans lesquels un comité national du MAB n'existe pas ou n'est pas complètement opérationnel, la Commission nationale pour l'UNESCO assurera la sélection des candidats en fonction des critères susmentionnés.

Statistiques

 

MAB Secretariat
Division of Ecological and Earth Sciences
UNESCO
7, Place de Fontenoy
75352 Paris SP 07, France
E-mail: mab.awards(at)unesco.org

Éditions précédentes

 

Aller à:  Haut |  Prix Sultan Qaboos | Bourses MAB pour les jeunes scientifiques | Bourse Michel Batisse  

Bourse Michel Batisse

Cette bourse est attribuée chaque année en mémoire de Michel Batisse. Elle récompense les efforts entrepris pour gérer une réserve de biosphère selon les recommandations de la Stratégie de Séville.

Le prix Michel Batisse 2019 a été décerné à José Santiso (Espagne), qui dirige la réserve de biosphère de l'UNESCO Mariñas Coruñesas e Terras do Mandeo, pour son projet de promotion des produits alimentaires locaux et biologiques. Ce projet a permis de préserver les variétés locales et de mettre en relation les producteurs et les consommateurs, y compris les cantines scolaires.

 

Modalités d’inscription

Appel à candidatures

Les candidatures doivent parvenir à l’UNESCO au plus tard le 31 janvier 2021 pour être recevables. Seules les candidatures en anglais ou en français seront acceptées. Enfin les candidatures qui n’auront pas été approuvées par un Comité national du MAB ou une Commission nationale pour l’UNESCO ne seront pas valides. 

La Bourse Michel Batisse ne concerne que des travaux REALISÉS et valorise UNIQUEMENT un travail ACCOMPLI dans une réserve de biosphère du Réseau mondial.  Toute étude de cas qui concerne une étude future ne sera pas retenue. 

2019

Le Prix Michel Batisse 2019 a été attribué à José Santiso (Espagne), directeur de la Réserve de la biosphère de l'UNESCO, Mariñas Coruñesas et Terras do Mandeo, pour son projet de promotion de produits locaux issus de l'agriculture biologique. Ce projet a contribué à préserver les variétés locales et à relier les producteurs et les consommateurs, y compris les cantines scolaires.

2017

Le Prix Michel Batisse 2017 a été remis à Vladimira Fabriciusova (Slovaquie), coordinatrice de la réserve de biosphère de Polana, pour son étude de cas intitulée «La réserve de biosphère: une opportunité pour l'homme et la nature».

2016

Le Prix Michel Batisse 2016 pour une étude de cas concernant la gestion d'une réserve de biosphère est attribué à Qu Shuguang (Chine), directeur de la réserve de biosphère de Wudalianchi, pour son étude sur le projet d'écomigration de Wudalianchi visant à protéger l'environnement et à améliorer les moyens de subsistance de la population.

2015

Le Prix Michel Batisse 2015 pour une étude de cas concernant la gestion d'une réserve de biosphère a été attribué à Bandi Namkhai, directeur de la réserve de biosphère de Khustain Nuruu en Mongolie, pour son étude sur Khustain Nuruu.

2014

Le Prix Michel Batisse 2014 a été attribué à Ana Luisa R. Figueroa (Mexique) pour son étude de cas sur «Un groupe de pêcheurs et de familles de pêcheurs devenus les gardiens de l'île de San Pedro Martir, qui fait partie de la réserve de biosphère des Iles du Golfe de Californie. »

2013

Le Prix Michel Batisse pour la gestion de la réserve de biosphère a été attribué à Marisa Coetzee et Harry Biggs (Afrique du Sud) pour leur étude de cas concernant la réserve de biosphère sud-africaine Kruger to Canyons de Kruger.

2012

Le prix Batisse a été attribué à Elizabeth Ines Taylor Jay (Colombie) pour son étude de cas intitulée «Améliorer le développement durable et la conservation des récifs coralliens grâce à la gestion communautaire des bassins versants de la réserve de biosphère de Seaflower».

2010

Le prix Michel Batisse est décerné à Fabio Kalesnik (Argentine) pour «Formation en éducation relative à l'environnement, à la conservation et au développement durable et à ses initiatives novatrices avec les habitants de la réserve de la biosphère du delta du Paraná».

 

MAB Secretariat
Division of Ecological and Earth Sciences
UNESCO
7, Place de Fontenoy
75352 Paris SP 07, France
E-mail: mab.awards(at)unesco.org

 

Aller à:  Haut |  Prix Sultan Qaboos | Bourses MAB pour les jeunes scientifiques | Bourse Michel Batisse