News

14 juillet ResiliArt concert de la Société de Musique de chambre des Nations Unies

08/07/2020

Le mardi 14 juillet 2020, 12:00 EST, la Société de musique de chambre du Conseil des loisirs du personnel des Nations Unies (UNCMS) présentera un concert en ligne en soutien au Mouvement ResiliArt de l'UNESCO, suite de la pandémie de COVID-19. En partenariat avec l'UNESCO et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le concert aura lieu le 14 juillet, jour de la Fête nationale française, et célébrera la diversité linguistique et culturelle de l'humanité, notamment à travers la langue et la musique françaises.

Lancé en avril 2020 suite à la pandémie de COVID-19, le mouvement ResiliArt de l'UNESCO est un effort mondial concerté pour soutenir les artistes, garantir l'accès à la culture pour tous et promouvoir la diversité des expressions culturelles. La crise sanitaire provoquée par la COVID-19 a plongé l'économie mondiale dans une récession qui pourrait coûter quelque 8.500 milliards de dollars américains au cours des deux prochaines années. Alors que des milliards de personnes dans le monde se sont tournées vers la culture comme source de réconfort et de rapprochement pendant cette crise, l'impact de la COVID-19 n'a pas épargné le secteur culturel. Les institutions culturelles, notamment les musées, les théâtres, les cinémas et les salles de concert, perdent chaque jour des millions de dollars et un musée sur huit pourrait ne jamais rouvrir. Les artistes, dont la plupart travaillaient déjà à temps partiel, de manière informelle ou dans le cadre de contrats précaires avant la pandémie, peinent à joindre les deux bouts. Aujourd'hui, nous vivons une urgence culturelle.

ResiliArt met en lumière l'état actuel des industries culturelles et créatives dans le contexte de cette crise en organisant des discussions mondiales avec des professionnels clés de l'industrie, ainsi qu'en recueillant les expériences et les voix résilientes des artistes sur les réseaux sociaux. En collaboration avec des professionnels de la culture, ResiliArt sensibilise aux ramifications profondes de la crise de COVID-19 dans tout le secteur et vise à soutenir les artistes pendant et après la crise. Cela comprend la mise en place de systèmes de protection pour le secteur culturel et ses professionnels dans les plans d’aide pour faire face à la pandémie ainsi que dans les plans de relance économique post-pandémie ; l'amélioration du statut de l'artiste en plaidant pour une réglementation plus juste et une rémunération équitable ; et des pistes de réflexion pour reconstruire le secteur créatif après la crise conformément aux priorités des Nations Unies, notamment la durabilité socio-économique et environnementale. ResiliArt promeut également la diversité culturelle face aux risques croissants d'homogénéisation culturelle, en raison, entre autres, de l'essor des plateformes en ligne.

Lors du débat inaugural de la Journée mondiale de l'art (15 avril), l'UNESCO a appelé toutes les parties intéressées à rejoindre le mouvement ResiliArt en organisant leurs propres débats à l'aide d'un guide public mis à disposition à cet effet par l'UNESCO. À ce jour, plus de 100 débats ResiliArt ont été organisés dans 54 pays à travers le monde (et plus de 30 débats supplémentaires sont actuellement prévus dans cinq régions du monde). A travers ResiliArt, la société civile est devenue un acteur actif dans le processus décisionnel visant à renforcer la résilience du secteur culturel en pleine crise de la COVID-19.

La pandémie de COVID-19 est un défi sans précédent qui exige une réponse sans précédent. Plus que jamais, nous devons reconnaître, intégrer et soutenir les préoccupations culturelles dans notre réponse à la crise et la planification de la relance, et soutenir les artistes et les professionnels de la culture afin de faire face à cette situation d’urgence.

Pendant le concert ResiliArt à l’occasion de la Fête nationale française, des musiciens de la Société de musique de chambre des Nations Unies interpréteront de la musique depuis la sécurité de leur domicile, afin d’aider à freiner la propagation du coronavirus. Fondé en 2016, l'UNCMS est dédié à la promotion des objectifs de l'ONU par le biais du langage universel de la musique.

Faites un don pour soutenir ResiliArt à cette occasion

 

MOT D'OUVERTURE
 

Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, prononcé par
M. Ernesto Ottone R.,
Sous-Directeur général pour la Culture à l'UNESCO

S. E. M. Nicolas de Rivière,
Ambassadeur et Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies

Société de musique de chambre du Conseil des loisirs du personnel des Nations Unies
Mme Brenda Vongova, Directrice artistique

 

PROGRAMME MUSICAL
 

I. Période baroque

CHARLES GOUNOD (1818 - 1893) Ave Maria (Publié à l'origine sous le titre « Méditation sur le premier prélude de piano de S. Bach »)
Hana Mundiya (violon), Drake Driscoll (violoncelle), Alec Manasse (clarinette)

 

II. Période classique

JOSEPH BOLOGNE CHEVALIER DE SAINT-GEORGES (1745 - 1799) Sonate pour violon et piano en sol mineur, Op.1b, N°3, Allegro
Naoko Nakajima (violon), Brenda Vongova (piano)

 

III. Période romantique

GABRIEL FAURE (1845 - 1924) Pavane
Alexander Warenberg (violoncelle)

FREDERIC CHOPIN (1810 - 1849) Nocturne Op.9, N°2 en mi bémol majeur
David Strongin (violon), Brenda Vongova (piano)

CAMILLE SAINT-SAËNS (1835-1921) Sonate pour clarinette en mi bémol majeur, op.167, I. Allegretto
Alec Manasse (clarinette), Brenda Vongova (piano)

 

IV. Période moderne du début du XXe siècle

LILY BOULANGER (1893 - 1918) Nocturne
Eva Ding (Flûte solo), Hana Mundiya (Violon), Naoko Nakajima (Violon), Sergio Muñoz (Alto), Drake Driscoll (Violoncelle)

 

V. Fin du XXe siècle Populaire

CHRISTOPHER TIN (1976 -) « Rassemblons-nous » de Calling All Dawns (arr. Gabriel Majou pour la Société de musique de chambre des Nations Unies)
Michael O (Ténor), Camille Brault (Mezzo-Soprano), Eva Ding (Flûte) Gabriel Majou (Violon), Hana Mundiya (Violon), Drew Alexander Forde (Alto), Drake Driscoll (Violoncelle), Sarah Favinger (Basse), Brenda Vongova (Piano)

Diffusion : UNESCO YouTube https://www.youtube.com/unesco