La 30e Assemblée de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO fait le bilan des progrès accomplis au sein des sciences océaniques et établit les orientations stratégiques futures

04/07/2019

Paris, 4 juillet 2019 – La 30e Assemblée de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO se termine après presque deux semaine d’échanges. Du 26 juin au 4 juillet derniers, les délégués des États membres se sont réunis pour examiner les avancées et enjeux des sciences océaniques, convenir des priorités futures et élire les nouveaux membres du Bureau et du Conseil exécutif.

L’Assemblée

Les délégués des 150 États membres de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l’UNESCO se sont réunis du 26 juin au 4 juillet derniers au siège de l’UNESCO à Paris afin d’examiner les progrès accomplis et définir les orientations stratégiques de la Commission pour les deux prochaines années.

« Les deux dernières années ont été plus positives que jamais auparavant pour l’océan et pour la COI. Désormais, de nombreux pays et le grand public s’intéressent à l’océan et le voient comme une source de solutions », a observé le Président sortant de la COI, Peter Haugan lors du discours d’ouverture. Grâce au travail accompli pour l’Agenda 2030 et les Objectifs de développement durable – notamment l’ODD 14, l’Objectif « de l’océan » – la COI a gagné en visibilité au sein des Nations Unies, ainsi qu’auprès des décideurs et des citoyens. En particulier, le développement méthodologique des deux indicateurs de l’ODD 14 pour lesquels la COI est l’agence chef de file a considérablement évolué : cela facilite le suivi des indicateurs au niveau national. De plus, les indicateurs concernant l’acidification de l’océan et le budget alloué par chaque pays à la recherche marine sont désormais reconnus en tant qu’indicateurs conceptuellement clairs et peuvent être utilisés pour recueillir des données dans tous les pays.

Un contrat social pour les sciences océaniques

La proclamation par l’Assemblée générale des Nations Unies de la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable pour les années 2021-2030 constitue une reconnaissance à haut niveau du rôle sociétal des sciences océaniques. Il s’agit également d’une occasion unique pour ces dernières d’apporter des solutions concrètes afin de préserver l’océan et de parvenir à une exploitation responsable des ressources marines.

Tous les programmes et les activités coordonnées par la COI ont déjà commencé à s’aligner aux objectifs de la Décennie, afin de contribuer à ce « nouveau contrat social pour les sciences océaniques », selon Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la COI.

L’Assemblée a également encouragé le Secrétariat de la COI à renforcer les activités conjointes avec les organisations partenaires pour supporter le plan scientifique de la Décennie, tout en exhortant les États membres à fournir un soutien financier en prévision des activités futures de la COI nécessaires à l’implémentation de la Décennie. Dans son fervent discours, S.E. M. Peter Thomson, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’océan a exhorté davantage les États membres de la COI à augmenter leurs ressources budgétaires pour « ne pas limiter les ambitions de la Décennie ».

Les partenariats seront au cœur de la Décennie, qui invite les pays, les scientifiques, le secteur privé, les citoyens et d’autres acteurs de l’océan à « faire ensemble ce qu’on ne peut pas faire individuellement ».

Un des impératifs pour les sciences océaniques sera l’appui aux pays pour la formulation de stratégies d'adaptation et d'atténuation aux changements climatiques, qui ont été définis par António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, comme l’une des grandes menaces qui pèsent sur l’humanité. La coopération autour des enjeux océan-climat entre la COI et d’autres organismes de recherche climatiques, tels que le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) sera primordiale pour les années à venir.

Selon le Président sortant de la COI, Peter Haugan, l’Assemblée a pris une décision clé concernant son partenariat avec l’Organisation météorologique mondiale (OMM), un partenaire d’exécution important pour la réduction des risques de catastrophes et pour la diffusion d’informations climatiques, en particulier grâce à la création d’une Commission de coopération mixte OMM-COI.

Les observations océaniques seront indispensables pour appuyer une prise de décision fondée sur les preuves scientifiques. Des programmes et initiatives majeurs, tels que le Système mondial d'observation de l'océan (GOOS), dont la Stratégie 2030 a été adoptée par l’Assemblée ; la Deuxième Expédition internationale de l’Océan Indien (IIOE-2) ; et Seabed2030 (qui vise à cartographier le fond marin du monde entier d’ici 2030) amélioreront la connaissance globale de l’océan et nous fourniront les informations nécessaires au développement durable, à notre sécurité, notre bienêtre et notre prospérité.

Le Secrétariat de la COI continuera à servir de plateforme pour la coopération globale en matière de sciences océaniques et gestion de l’océan afin d’améliorer les capacités des États membres, y compris à travers l’échange de données et informations océanographiques et de bonnes pratiques en matière de sciences océaniques, tout en portant une attention particulière aux pays les plus vulnérables, tels que les Petits États insulaires en développement et les pays les moins développés.

De plus, la Commission souhaite améliorer les interactions entre les citoyens et l’océan en promouvant l’Ocean literacy dans le monde et en renforçant la résilience des communautés locales à travers les programmes dédiés à la gestion des zones côtières et des Grands Ecosystèmes Marins, notamment la planification spatiale maritime, le soutien à la croissance d’une économie bleue durable et le système d’alerte aux tsunamis et autres aléas liés à l’océan.

Elections

Le 3 juillet dernier, les États membres de la COI ont élu le nouveau Bureau (composé par un Président et cinq Vice-présidents) et les nouveaux membres du Conseil exécutif. Le nouveau Président, M. Ariel Hernán Troisi d’Argentine, sera aidé par Mme Monika Breuch-Moritz (Allemagne), M. Alexander Frolov (Fédération de Russie), M. Frederico Antonio Saraiva Nogueira (Brésil), M. Satheesh Chandra Shenoi (Inde) et M. Karim Hilmi (Maroc).

Médailles

A la fin des traditionnelles conférences commémoratives des océanographes Anton Bruun et N.K. Panikkar, Peter A. Thompson du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization (CSIRO) et Jacqueline Uku du Kenya Marine and Fisheries Research Institute ont reçu respectivement la IOC Anton Bruun Memorial Medal et la IOC N.K. Panikkar Memorial Medal pour leur brillant travail autour des sciences océaniques.

Autour de l’Assemblée

En marge de l’Assemblée, un programme complet d’événements thématiques parallèles et la célébration de la Journée des sciences océaniques le 27 juin ont fourni aux délégués, au personnel de l’UNESCO et au grand public de nombreuses occasions d’échanger autour de la contribution des sciences océaniques au développement durable.

Au cours de la deuxième semaine d’Assemblée, la COI et l’Institut de science marine et promotion des technologies de la République de Corée (KIMST) ont signé une nouvelle lettre d’intention en soutien de la Décennie et la deuxième édition du Rapport mondial sur les sciences océaniques (GOSR). La lettre d’intention permet d’affirmer le soutien continu du Ministère de l’Océan et de la Pêche de la République de Corée (MOF) et de l’Institut de sciences et technologies marines de la République de Corée (KIOST) à la Décennie et au GOSR.

Après plus de vingt ans de collaboration, la COI a renoué sa relation avec Nausicaá, Centre national de la mer et plus large aquarium d’Europe. Cette coopération vise à réduire l’écart entre science et société à travers des initiatives d’Ocean literacy, communication et vulgarisation scientifique.

Liens utiles

Page d’accueil de la COI

30e Assemblée de la COI : agenda et documents officiels

Conférences commémoratives

Evènements parallèles

Photos