Article

Les acteurs nationaux se concentrent sur les études du patrimoine dans les universités ougandaises

13/11/2020
04 - Quality Education

Mme Emily DRANI, directrice exécutive de la Cross-Cultural Foundation of Uganda lors du symposium national du 12 novembre 2020 ©UNESCO

 

Plus de 100 participants ont participé (physiquement et en ligne) au symposium national sur « Les études du patrimoine dans les universités ougandaises - Quels progrès ? » le 12 novembre 2020, organisé par la Cross-Cultural Foundation of Uganda (CCFU). Le symposium fait suite à une étude de l'UNESCO réalisée par la CCFU en 2019, qui dresse la carte des universités de la région de l'Afrique de l'Est offrant des programmes de diplôme en études du patrimoine culturel immatériel dans le cadre de la Convention de l'UNESCO de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Parmi les participants au symposium figuraient des spécialistes du patrimoine culturel, des représentants d'universités, des représentants de l'UNESCO, des ministères et des agences gouvernementales concernés, des représentants de la jeunesse et des personnes ressources des secteurs de la culture et de l'éducation en Ouganda.

Le symposium a été ouvert par le professeur associé Fabian Nabugoomu, vice-chancelier adjoint des finances et de l'administration de l'Université de Kyambogo, et a fait le point sur le développement des programmes de licence en études du patrimoine à l'Université Kabale, à l'Université islamique d'Ouganda, à l'Université des Martyrs d'Ouganda et à l'Université de Kyambogo - quatre universités qui collaborent depuis 2017 à l'initiative de l'UNESCO « Promouvoir l'éducation au patrimoine culturel immatériel dans les établissements d'enseignement supérieur en Ouganda », coordonnée par le CCFU.

Le projet reflète une situation où les étudiants ougandais - nos futurs décideurs, technocrates et dirigeants politiques - n'ont souvent pas l'occasion de connaître et d'apprécier le patrimoine culturel pour sa valeur intrinsèque, en tant que source de cohésion sociale ou d'emploi par le biais du tourisme culturel, des arts et des industries créatives, et d'autres prescriptions de développement

Mme Emily Drani, Directrice exécutive de la Cross-Cultural Foundation of Uganda.

Nous espérons que ce symposium encouragera d'autres universités en Ouganda et dans la région de l'Afrique de l'Est à entreprendre des initiatives similaires pour renforcer les liens entre la culture et l'éducation pour le développement durable

Mme Ann Therese-Ndong-Jatta, Directrice et représentante du bureau régional de l'UNESCO pour l'Afriq

Pour plus d'informations sur le patrimoine culturel immatériel, veuillez consulter :

Qu'est-ce que le patrimoine culturel immatériel ?

Convention de l'UNESCO sur le patrimoine culturel immatériel