Une actrice du changement jordanienne favorise la paix grâce à l'engagement culturel des jeunes

15/12/2019
, Jordanie

15 décembre 2019 - Jumana Yousef, 21 ans, s’est récemment découvert une passion pour l'art et le patrimoine culturel.

« Parfois, on n’est incapable de voir quelque chose qui se trouve juste sous nos yeux. Il faut un déclic. Pour moi, le déclic s'est produit quand j'ai commencé à travailler avec l'UNESCO et l’organisation Leaders of Tomorrow, en lançant mon initiative visant à faire apprécier aux jeunes le patrimoine et la culture locale ».

L'initiative de Jumana est née le jour où elle a postulé à une offre publiée sur les réseaux sociaux, qui ciblait des jeunes désireux de résoudre des problèmes de société. Dans le cadre du projet conjoint UNESCO-UNOCT « Consolidation de la paix par les jeunes », cofinancé par le Canada, le Bureau de l'UNESCO à Amman a travaillé en collaboration avec Leaders of Tomorrow, une ONG qui vise à renforcer le sentiment d’appartenance, l’engagement culturel et la participation civique des jeunes.

La formation a été conçue pour autonomiser les jeunes et améliorer leurs compétences en matière de leadership, de pensée critique et de gestion des initiatives, en développant des initiatives culturelles créatives et durables qui préviennent l'extrémisme violent et en favorisant un sentiment d'identité et de citoyenneté.

Jumana a grandi dans l’est d’Amman et est en quatrième et dernière année d'études à l'Université de Jordanie. « J'ai reçu un appel me disant que j'étais l'une des 20 jeunes qui avaient été acceptés. J'étais ravie. S’en est suivie une expérience très enrichissante. Au cours des séances quotidiennes, nous avons appris à nous exprimer de façon claire et concise, à discuter et à débattre de manière non violente, et à penser de manière diférente et innovante ».

A la fin des cinq jours de formation, les jeunes ont été divisés en équipes, chacune ayant pour tâche de développer sa propre initiative d'engagement des jeunes. Jumana et son équipe ont travaillé à la création d'une entreprise pour les jeunes appelée « You Belong Here ». Ce projet inspirant a attiré les jeunes de la région et les a mis au défi de découvrir leur propre patrimoine culturel.

« Le sentiment d’appartenance » est un mot simple qui signifie bien plus qu’il n’en a l’air. Pour aider les jeunes à sentir qu'ils appartiennent à leur communauté et à leur pays, nous devons créer un lien solide entre eux et leur monde. En octobre et en novembre, les participants au programme « You belong here » et moi-même avons visité la Citadelle, le vieux centre-ville, Jabel Weibdeh et la ville historique de Naour. Nous avons passé deux jours dans chaque endroit. Au cours de nos visites, nous avons posé des questions aux habitants, interrogé les anciens, fait des croquis d'éléments intéressants et appris tout ce qui était possible sur ces lieux. Les gens venaient de tous les horizons - musulmans, chrétiens, circassiens - et ils ont accueilli notre curiosité. Nous sommes partis avec une compréhension profonde des sites et de notre histoire », a partagé Jumana. Elle est impatiente de commencer le deuxième tour des visites des sites et espère pouvoir créer des mini-documentaires sur les sites par le biais de films.

L'UNESCO reconnaît que la culture est une partie intrinsèque de l'expérience humaine et qu’elle contribue à la réalisation de l'Agenda 2030 pour le développement durable. Le pouvoir transformateur de la culture est évident. Ses diverses manifestations - des monuments historiques et des musées qui nous sont chers aux pratiques traditionnelles et aux formes d'art contemporain - enrichissent notre vie quotidienne d'innombrables façons. Le patrimoine constitue une source d'identité et de cohésion pour les communautés et la créativité contribue à l'édification de sociétés du savoir ouvertes et inclusives.

Puissante d’esprit, Jumana n'est autre qu'une actrice du changement.

« L'UNESCO m’a fourni un environnement sûr, au sein duquel je ressens un sentiment d'appartenance. Aujourd’hui, je veux devenir une femme influente. Pour y parvenir, j’essaie de garder l’esprit ouvert, de rester curieuse, et je dis « oui » aux opportunités qui me permettent de continuer à apprendre ».

***

En Jordanie, le projet de « Consolidation de la paix par les jeunes » est mis en œuvre par le bureau de l'UNESCO à Amman, avec le financement et le soutien de l'UNOCT et du gouvernement du Canada. Il vise à créer des opportunités pour que les jeunes s'engagent en tant qu’acteurs du changement et bâtisseurs de paix dans leurs communautés immédiates et dans la société en général, et à promouvoir une vision constructive des jeunes en tant que leaders, en abordant les questions liées à la haine.

Plus d’information sur le Bureau de l’UNESCO à Amman ici