Press release

Afghanistan : la Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste Bismillah Adel Aimaq

12/01/2021

Paris, 12 janvier—La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a dénoncé le meurtre, le 1er janvier, du journaliste de radio Bismillah Adel Aimaq, à Feroz Koh, localité de la province afghane de Ghor, dans le centre-ouest du pays.

Je condamne le meurtre de Bismillah Adel Aimaq, dernière en date d’une série d’attaques contre les professionnels des médias en Afghanistan. Il est fondamental que les auteurs de tels actes rendent des comptes afin que les journalistes puissent accomplir leur tâche sans craindre pour leur vie .

Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO

Récemment, Bismillah Adel Aimaq, rédacteur en chef de la station locale Radio Sada-e-Ghor, avait signalé que sa maison et son automobile avaient été prises pour cibles. Selon la presse, il a été abattu au volant de sa voiture, les autres occupants du véhicule sortant indemnes de l’embuscade.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation mondiale, d'un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, dans le cadre notamment du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 

Voir aussi l’Observatoire des journalistes assassinés de l’UNESCO.

Contact médias : Guilherme Canela de Souza Godoi,