Agir ensemble pour l’éducation des personnes handicapées à travers le monde

02/12/2019

« Je suis convaincue que l’éducation est la passerelle qui permet à tous les êtres humains de faire valoir leurs droits », a dit María Soledad Cisternas Reyes, l’Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur le handicap et l’accessibilité.

María a perdu progressivement la vue suite à la dégradation de sa rétine. Aujourd’hui, elle se bat pour le droit à l’éducation des personnes handicapées.

Les enfants et les jeunes souffrant de handicaps font partie des personnes qui ont le plus de risque d’être privées d’éducation. Plus de 32 millions d’enfants handicapés dans le monde ne vont pas à l’école.

Ils ont moins de chance d’aller à l’école et plus de risque d’être déscolarisés, et ont tendance à avoir moins d’années d’éducation que ceux qui n’ont pas de handicaps. La plupart n’achèvent pas leur éducation primaire ou secondaire, ni ne possèdent les compétences de base en lecture et en écriture.

À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, María invite chacun d’entre nous à prendre des mesures concrètes pour promouvoir le droit à une éducation inclusive et de qualité pour tous les élèves du monde entier, indépendamment de leurs aptitudes et de leurs handicaps. Elle évoque également l’impact du harcèlement sur l’inclusion.

« Nous ne pouvons ignorer que la violence contre les enfants et les adolescents handicapés en milieu scolaire constitue un obstacle à leur inclusion. »

Chaque apprenant est important

En septembre 2019, l’UNESCO a organisé un Forum international sur l’inclusion et l’équité dans l’éducation intitulé « Chaque apprenant est important » à Cali, en Colombie, pour encourager le dialogue, partager des expériences et relancer la notion élargie d’inclusion en tant que principe directeur général pour renforcer l’accès équitable à des opportunités d’apprentissage de qualité dans le cadre de l’agenda Éducation 2030.

La manifestation a marqué le 25e anniversaire de la Déclaration de Salamanque, qui a été adoptée en 1994 par 92 gouvernements et 25 organisations internationales à la Conférence mondiale sur l’éducation et les besoins éducatifs spéciaux organisée par l’UNESCO et le Ministère espagnol de l’éducation et des sciences.

Le Forum a débouché sur l’adoption de l’Engagement de Cali, un document final qui énonce les engagements des parties à accélérer l’action en faveur de l’inclusion dans l’éducation.

Chaque apprenant a droit à une éducation

L’UNESCO s’est engagée à promouvoir l’inclusion dans l’éducation et la réalisation du droit de chacun à l’éducation.

L’Organisation assure le suivi de la mise en œuvre du droit à l’éducation des personnes handicapées, oriente les politiques, encourage le dialogue politique et technique et aide les pays à bâtir des systèmes éducatifs inclusifs et équitables. Ce document donne un aperçu des mesures prises et des bonnes pratiques adoptées par les pays à l’appui du droit à l’éducation des personnes handicapées.

Dans son message cette année, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a souligné la nécessité de construire des systèmes éducatifs plus inclusifs, ainsi que le rôle de l’éducation pour aider à combattre les préjugés et les discriminations.

Pour atteindre tous les apprenants et leur fournir un enseignement de qualité, il faut élaborer et mettre en œuvre des politiques et des programmes inclusifs. L’UNESCO collabore avec les pays et les partenaires pour promouvoir des systèmes éducatifs qui soient exempts d’obstacles limitant la participation et la réussite de tous les apprenants, respectueux des différents besoins, aptitudes et caractéristiques, et libres de toute forme de discrimination dans l’environnement d’apprentissage.

Cette année, la Journée internationale des personnes handicapées est axée sur le thème « Promouvoir la participation et le rôle des personnes handicapées : faire progresser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 ». Cette journée est célébrée depuis 1992 pour améliorer la sensibilisation et mobiliser un soutien en faveur de l’inclusion des personnes handicapées dans la société et le développement.

En savoir plus