News

Appel à propositions : Campagne de sensibilisation sur la migration et le COVID-19 en Afrique de l’Ouest et du Centre

20/04/2020

Le projet « Autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication » profite à huit pays d'Afrique occidentale et centrale : le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana, la Guinée-Conakry, le Mali, le Niger, le Nigéria et le Sénégal. Le projet, mis en œuvre par l’UNESCO pour une durée de trois ans (2019-2021), a été approuvé par le Ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale (MAECI) et par son comité spécial (« Comitato Congiunto per la Cooperazione allo Sviluppo »), dans le cadre du « Fondo Africa ». L’Agence italienne pour la Coopération au développement (AICS) en assure les suivis financier et opérationnel.

L’objectif principal du projet est de donner aux jeunes garçons et filles les moyens de prendre des décisions éclairées sur les questions migratoires grâce à un meilleur accès à une information de qualité (ODD 16.10).

Depuis le début de l’année 2020, le monde connaît un profond bouleversement depuis l’apparition de la maladie à coronavirus de 2019, appelé encore COVID-19. Cette maladie infectieuse découverte pour la première fois en Chine, en décembre 2019, s’est propagée de manière exponentielle sur tous les continents, affectant déjà plus 700000 personnes sur près de 200 pays. Une situation épidémiologique mouvante car quotidiennement les chiffres évoluent avec le nombre de nouveaux cas et le nombre de décès.

Dans un tel contexte et dans le cadre du projet, le Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) envisage de mettre en œuvre une campagne de sensibilisation auprès des populations locales pour lutter à travers la mobilisation de médias nationaux et locaux contre la désinformation dont pourraient être victimes les migrants dans les pays ciblés.

Dans le cadre de cette activité, le Bureau de l’UNESCO à Dakar compte s’appuyer sur une organisation pour contribuer à la lutte contre la discrimination de migrants à travers la traduction et la production en formats audio HD de messages de sensibilisation auprès des populations locales, en langues nationales et locales préparés au préalable en anglais et en français par ledit Bureau, et leur diffusion auprès de médias nationaux et locaux.

Pour postuler, veuillez consulter les Termes de référence.

Dernier délai : Jeudi 30 avril à minuit (heure de Dakar).