Press release

Appui aux radios communautaires des régions de Dakar et de Thiès : Webinaire sur l’information, la migration et les défis de l’emploi pour les jeunes au Sénégal dans le contexte de la COVID-19, 20 Octobre 2020

19/10/2020
03 - Good Health & Well Being
08 - Decent Work and Economic Growth
10 - Reduced Inequalities

Dakar - L’UNESCO et la West Africa Democracy Radio (WADR) organisent ce 20 Octobre 2020 un webinaire pour appuyer 11 radios communautaires des régions de Dakar et de Thiès dans la production de programmes radiophoniques de qualité sur la migration et les défis de l’emploi pour les jeunes au Sénégal dans le contexte de la COVID 19.

Cet appui s’inscrit dans le cadre du projet « Autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication », mis en œuvre dans huit (08) pays d'Afrique de l’Ouest et du Centre : Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée-Conakry, Mali, Niger, Nigéria et Sénégal.

Mis en œuvre par l’UNESCO sur une durée de trois ans (2019-2021), le projet est financé par le Ministère Italien des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale (MAECI) et l’Agence italienne pour la Coopération au développement (AICS).

L’objectif principal du projet est d’outiller les médias, afin de donner aux populations, en particulier aux jeunes garçons et filles, les moyens de prendre des décisions éclairées sur les questions migratoires grâce à un meilleur accès à une information de qualité.

Le projet vise aussi spécifiquement à :

  • Renforcer l'accès à une information juste et équilibrée des populations en Afrique de l'Ouest et Centrale (en particulier la jeunesse considérée comme la plus vulnérable) sur la migration, y compris la migration irrégulière (causes profondes, flux, risques), dans la sous-région et vers l’Europe ;
  • Promouvoir l’égalité des genres dans le renforcement des capacités des professionnels des médias, les contenus éditoriaux et l’accès à l’information, en relation avec les questions migratoires ;
  • Renforcer le dialogue pacifique entre les migrants et les communautés d'accueil dans les pays cibles, à travers les médias et la communication ;
  • Renforcer les capacités des journalistes (notamment les jeunes) à produire des reportages éthiques et professionnels sur la migration ; renforcer également leurs capacités en matière de journalisme d’investigation et de fact-cheking, pour lutter contre la désinformation et la mésinformation autour des migrant(e)s.

 

Ce webinaire fait suite à un atelier de formation organisé par l’UNESCO en 2019 avec les 11 radios communautaires des régions de Dakar et de Thiès, parmi les principaux foyers de départ de migrants sénégalais vers l’Europe et bassins d’emplois au Sénégal.

Contacts :  

Joshua Massarenti, coordonnateur de projet

Email : j.massarenti@unesco.org

 

Agnes Thomasi, Directrice de la WARD

Agnes.thomasi@wadr.org

 

A propos de WADR

La West Africa Democracy Radio (WADR) est une station de radio sous-régionale et trans-territoriale basée à Dakar, au Sénégal. La WADR a été créée en 2005 en tant que projet de l'Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) pour, entre autres, protéger et défendre les idéaux de sociétés démocratiques et ouvertes en diffusant des informations sur le développement par le biais d'un réseau de radios communautaires dans la sous-région ouest-africaine. La mission de la WADR est la promotion et la défense des idéaux de démocratie, d'ouverture, de compréhension mutuelle et de respect entre les individus et entre les communautés. Cette entité radiophonique régionale cherche également à promouvoir la paix et la sécurité humaine, la transparence et le devoir de rendre compte de la gouvernance, de l'intégration économique régionale, ainsi que du développement social et culturel parmi les peuples de la région ouest-africaine. À travers ses programmes, la WADR cherche à fournir un forum pour des opinions diverses afin de créer une compréhension entre les personnes ; entre les personnes et leurs gouvernements et, par extension, à fournir des informations de qualité et pertinentes pour permettre aux citoyens de la région de l'Afrique de l'Ouest de prendre des décisions éclairées.