Des artistes du monde entier réunis autour de la créativité artistique et des droits de l'homme à l'UNESCO

05 Décembre 2018

Danseurs, chorégraphes, musiciens, interprètes et plasticiens dialogueront ouvertement sur la manière dont la créativité artistique peut contribuer à la défense des droits de l'homme et de la dignité humaine, lors de la première édition du Laboratoire d’art (Art Lab) de l'UNESCO - Dialogue avec des artistes internationaux sur les droits de l'homme, organisé au siège de l'UNESCO à Paris (Salle 1), le 11 décembre à 14 h 30.

Organisé en coopération avec le Théâtre national de Chaillot à Paris dans le cadre de la célébration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, Art Lab réunira des artistes d'Amérique du Nord et du Sud, d'Afrique, d'Europe et du Moyen-Orient au cours d’un débat public. A travers une approche personnelle et artistique, ils évoqueront leur expérience en matière de droits de l’homme, dans le cadre d’une réflexion sur la capacité de l'art à dénoncer l'injustice, guérir et réconcilier.

Parmi les artistes invités figurent les chorégraphes Lia Rodrigues (Brésil), Alonzo King (États-Unis), Jose Montalvo (Espagne/France), Phia Ménard (France), Taïgué Ahmed (Tchad), Fabrice Bwabulamutima (République démocratique du Congo), Marcia Barcellos (Brésil), l’artiste visuel Freddy Tsimba (RDC), et le musicien Bachar Mar Khalifé (Liban).

Nada Al-Nashif, Sous-Directrice générale de l'UNESCO pour les sciences sociales et humaines, et Didier Deschamps, Directeur du Théâtre national de Chaillot, ouvriront la manifestation, qui sera modérée par Audrey Pulvar, journaliste audiovisuelle et militante écologiste.

Les artistes, dont certains ont été victimes de violations, parleront des droits de l'homme et de la dignité dans leur parcours personnel et leur développement artistique qui, dans certains cas, a placé au cœur de leur œuvre des thèmes tels que la migration et l'exil, les conflits identitaires, la mémoire collective, la guerre et la réconciliation ou encore la discrimination sexuelle.

Quel est le pouvoir de transformation de l'art ? Comment les artistes peuvent-ils contribuer à des changements sociaux positifs ? Art Lab a pour vocation de soutenir l’engagement des jeunes artistes en faveur des droits de l'homme et de la dignité humaine, notamment dans les zones de conflit.

****

Contact médias : Roni Amelan, Section des médias de l'UNESCO, r.amelan@unesco.org, +33(0)145681650

Accréditation des médias : Laetitia Kaci, Service de presse de l'UNESCO, l.kaci@unesco.org, +33(0)15681772

Plus d'information

Les personnes souhaitant assister à l'événement sont priées de s’enregistrer en ligne : https://fr.unesco.org/feedback/art-lab-rsvp