Article

Campagne d’alphabétisation et d’éducation non formelle : 75% des apprenants sont des femmes et filles

19/11/2020
04 - Quality Education

Le Projet de Renforcement de l’Education et de l’Alphabétisation (PREAT), mis en œuvre au Tchad a adopté la stratégie « du faire faire ». Cette approche participative a ainsi suscité l’engouement des populations dans la première phase de la campagne d’alphabétisation et d’éducation non formelle (AENF) édition 2019 / 2020 qui aura de ce fait permis d’engranger des résultats intéressants.

En effet, ladite campagne, a pu bénéficier à 9071 apprenants contre une prévision de 8000, dont 75,66% de femmes/filles. Les résultats de l’évaluation révèlent un taux de réussite très appréciable se situant dans l’ordre de 94% pour l’alphabétisation de base et pour celle portant sur les Formations Techniques Spécifiques (FTS) des femmes néo alphabétisées.  L’Education de base non formelle (EBNF) des adolescent(e)s a quant à elle atteint un score très encourageant se situant autour de 87%.  

La deuxième phase de la campagne qui s’est tenue récemment du 14 au 18 septembre 2020, a vu la sélection des opérateurs en AENF. Ces derniers sont mobilisés pour l’ouverture de 942 centres, qui couvriront tous les programmes pour une population cible de près de 30 540 apprenants.

Au-delà des chiffres, les leçons apprises durant cette redoutable pandémie de la COVID-19 facilitent la mise en œuvre d’autres actions afin d’améliorer la qualité de l’éducation non formelle. C’est dans cette démarche de capitalisation des acquis de la pandémie de la COVID-19 qu’a été élaboré le « Plan de Réponse Nationale du Secteur Education à l’épidémie de COVID 19 au Tchad (PRNSE C19) ».

Les diverses initiatives développées dans cette dynamique, visent à contribuer à l’atténuation des effets de la pandémie sur les activités scolaires et d’alphabétisation, et à développer un dispositif de renforcement de la résilience du système national d’éducation formelle et non formelle, en prévision à d’éventuelles crises similaires.