News

La CEEAC et l’UNESCO signent une déclaration conjointe sur la réponse du secteur de l’éducation à la crise du COVID-19 dans les pays d’Afrique centrale

05/05/2020
Yaoundé, Cameroun
03 - Good Health & Well Being
04 - Quality Education

Emboitant le pas à la Coalition mondiale pour l’éducation lancée par l’UNESCO pour promouvoir les possibilités d’apprentissage inclusif pour les enfants et les jeunes dans le contexte de fermeture des écoles en raison de la pandémie du Covid-19, S.E.M Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire Général de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) et M. Salah KHALED, Directeur régional du Bureau de l’UNESCO pour l’Afrique Centrale, ont signé le lundi 04 mai 2020 une déclaration conjointe sur la réponse du secteur de l’éducation à la crise du COVID-19 dans les pays d’Afrique Centrale.

Dans le cadre de la réponse à la fermeture à grande échelle des écoles et des universités afin de contenir la pandémie du Covid-19, la CEEAC et l’UNESCO ont réaffirmé leur engagement à apporter un soutien immédiat aux Etats membres afin de faciliter la continuité pédagogique, notamment par le biais des dispositifs innovants d’enseignement/apprentissage à distance,  suivant une approche hybride utilisant tous les médias pertinents, selon le contexte (en ligne, hors ligne, télévision, radio, documents imprimés).

Alors que l'enseignement à distance s'est avéré être une solution efficace dans bon nombre de pays à travers le monde, la plupart des pays d’Afrique centrale ne sont pas encore bien préparés pour exploiter efficacement cette approche d’enseignement. Aussi, pour le Directeur régional de l’UNESCO, « malgré sa gravité, cette crise a ouvert les yeux sur le potentiel des nouvelles technologies, notamment des opportunités uniques qu’elles peuvent offrir pour enfin surmonter des défis majeurs liés à l'accès et à la qualité de l’éducation, tant en période normale, que dans des contextes d’insécurité, de conflits ou de désastres naturels »,a-t-il déclaré. Le Secrétaire Général de la CEEAC a quant à lui affirmé que : « l’UNESCO et la CEEAC exploreront toutes les possibilités de partenariat et de coopération solidaires afin de soutenir les efforts des gouvernements pour contrer la propagation rapide de la pandémie du COVID-19 et limiter au mieux l’impact néfaste sur leurs systèmes éducatifs ».

Les deux institutions, l’UNESCO et la CEEAC se réjouissent de leur collaboration et s’engagent à la renforcer davantage en vue d’assurer l’appui politique nécessaire à une réelle intégration régionale, notamment en matière de l’éducation, en vue d’atteindre les cibles de la stratégie continentale pour l’éducation et l’ODD4 à l’horizon 2030.

En rappel, dans la région de l'Afrique centrale, la pandémie de Covid-19 a provoqué la fermeture des institutions éducatives dans 9 des 10 pays privant ainsi plus 40 millions d'élèves et étudiants d'opportunités d'apprentissage.

 

Pour plus d'informations:

MPUTU Hilaire : h.mputu@unesco.org 

EKO'O Vanessa : vl.ekoo-mbeng@unesco.org