Une cinéaste canadienne et une ONG kényane lauréats du prix UNESCO-Madanjeet Singh 2018

28 Septembre 2018

infocus_laureats2018.jpg

© Timea Hajdrak / The Coexist Initiative

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, décernera l'édition 2018 du Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence à la réalisatrice Manon Barbeau (Canada) et à l'ONG The Coexist Initiative (Kenya) au cours d’une cérémonie organisée au siège de l'UNESCO le 16 novembre.

Un jury international a recommandé les deux lauréats en reconnaissance de leur travail dans le domaine des droits humains, de la promotion de la tolérance et de l'inclusion.

Manon Barbeau, entrepreneure sociale et cinéaste innovante, est récompensée pour sa défense des droits humains et de la tolérance à travers le cinéma et un large éventail d’activités qu’elle met en oeuvre par le biais des Wapikoni Mobile, un studio ambulant de formation et de création audiovisuelle qui donne une voix aux peuples autochtones. Wapikoni organise des ateliers pédagogiques et des projections de films pour sensibiliser et éduquer le public aux cultures, langues et identités autochtones. Cette initiative propose également aux jeunes issus des peuples autochtones des activités de mentorat et de formation dans le domaine de la création audiovisuelle. L’objectif est de leur permettre de maîtriser les outils numériques en réalisant des courts métrages et des œuvres musicales.

L’ONG The Coexist Initiative est récompensée pour sa promotion de l’égalité des genres, de la justice sociale et des droits humains. The Coexist Initiative est une organisation à but non lucratif qui lutte contre la violence à l’égard des femmes, en adoptant une approche qui s’attaque aux pratiques culturelles et aux stéréotypes négatifs fondés sur le genre. Elle plaide en outre pour les droits et l'autonomisation des femmes et des filles en impliquant davantage les hommes, les garçons et les leaders communautaires dans le travail de l'association.

Le Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence, dont c’est la 22e édition, vise à promouvoir l'esprit de la tolérance dans le domaine des arts, de l'éducation, de la culture, des sciences et de la communication. Le prix est décerné tous les deux ans à des personnes ou à des institutions pour leur contribution exceptionnelle à la promotion de la tolérance et de la non-violence. La valeur monétaire de 100 000 dollars des États-Unis du Prix sera répartie à parts égales entre les deux lauréats.

***

Les journalistes souhaitant participer à cet événement sont priés de s’accréditer.

Accréditations: Djibril Kébé, Service de presse de l’UNESCO, d.kebe@unesco.org, 01 45 68 17 41

Contact média: Laetitia Kaci,Service de presse de l'UNESC,  l.kaci@unesco.org; +33 1 45 68 17 72