Press release

Le Comité sur la diversité des expressions culturelles de l’UNESCO étudiera les répercussions du COVID-19 sur les industries culturelles et créatives

29/01/2021

Paris, 29 janvier — La session annuelle du Comité intergouvernemental de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles se tiendra en ligne du 1er au 6 février. Il sera présidé par Park Yang-Woo, Ministre coréen de la Culture, des Sports et du Tourisme.

La 14e session du Comité commencera par la célébration par l’UNESCO de l'Année internationale de l'économie créative pour le développement durable. A cette occasion s’exprimeront Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, Volkan Bozkir, Président de la 75e Assemblée générale des Nations Unies, Iván Duque, Président de la Colombie, ainsi que des représentants des agences multilatérales, parmi lesquels Isabelle Durant, Secrétaire générale adjointe de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et Sameh Wahba, Directeur du Pôle mondial pour le développement territorial et urbain, la gestion des risques et des catastrophes à la Banque mondiale.

Cette célébration permettra de réaffirmer le rôle central des artistes et des professionnels de la culture dans l'économie créative et l'engagement de l'UNESCO à promouvoir le secteur par le biais d'une coopération inter-agences.

Au cours de la session, le Comité examinera les nouvelles demandes de financement soumises au Fonds international pour la diversité culturelle. Il se penchera sur une proposition de programme de soutien à la mise en œuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles dans un environnement numérique.

Les membres du Comité examineront également les résultats du mouvement ResiliArt lancé par l’UNESCO en avril dernier en vue d’une sensibilisation aux conséquences de la crise sanitaire mondiale sur les secteurs culturels et créatifs. Rejoint par plus d’une centaine de pays, le mouvement a donné lieu à 240 débats virtuels et a fourni aux artistes et professionnels de la culture une plateforme pour partager leur inquiétude et proposer des solutions, donnant ainsi la preuve de la résilience des arts face à la pandémie.

Des événements parallèles, dont certains débats ResiliArt, auront lieu au cours de la session :

  • « ResiliArt : à travers l’objectif des réalisatrices asiatiques ». Un échange profond entre Kim Bora (réalisatrice du film « House of Hummingbird ») et Naomi Kawase (réalisatrice de « True mothers »), 2 février, de 15h30 à 17h
  • « Les coulisses de Parasite : dialogue avec le producteur » de ce long-métrage coréen internationalement acclamé, 3 février, de 15h30 à 16h30
  • « RésiliArt pour célébrer l'Année internationale de l'économie créative au service du développement durable – Reconstruire en mieux grâce à l'économie créative », présenté par Ernesto Ottone Ramírez, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture. Le débat sera animé par Valériane Gauthier, de France 24, avec la participation de Jean Michel Jarre (compositeur et Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO), Abderrahmane Sissako (réalisateur renommé de « Timbuktu »), Thomas Steffens, PDG de Primephonic (plateforme d’écoute de musique classique), Vanja Kaludjercic, Directrice du Festival international du film de Rotterdam, et un représentant de Medellín (Colombie) nommée Ville créative de la musique par l’UNESCO, 4 février, 15h30-17h.

****

Programme intégral

Pour regarder la retransmission de la session du Comité et des événements :

 

Contact médias pour plus d’informations : Clare O’Hagan, +33(0)1 45 68 17 29