Les communautés et les bénéficiaires satisfaits des résultats et de l’impact du projet

10/03/2020
BAMAKO, Mali

 

 Dans le cadre du projet conjoint UNESCO-UNFPA-ONU Femmes « Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes par l'éducation au Mali » financé par l’agence coréenne de coopération internationale (KOICA), une mission d’échanges et de suivi de proximité des activités s’est déroulée du 24 au 28 février 2020, dans le District de Bamako (Kalaban-coura et Dar salam), les régions de Ségou (Ségou ville, Kounkou, Sienso, Tominian et Damy) et de Mopti (Mopti ville, Sévaré).

 

Visite des latrines réhabilitées par le projet au groupe scolaire de Soninkoura_Segou@UNESCO

La mission avait pour objectifs de visiter les réalisations effectuées dans le cadre du projet, identifier, recueillir et documenter les bonnes pratiques du projet sur le terrain, rencontrer les bénéficiaires des différentes activités du projet (apprenant(e)s, comités de gestion scolaire, enseignants, directeurs d’écoles, etc.), les académies d’enseignement (AE) et les centres d’animation pédagogique(CAP).

La délégation était composée des membres du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Mali, de la Jeunesse et des Sports, de la Santé et des Affaires Sociales, de la Promotion de la Femme, de l'Enfant et de la Famille,  de la Division Scolarisation des Filles (SCOFI), de la Cellule d’Appui à la Décentralisation/Déconcentration de l’Education (CADDE), de la Commission Nationale Malienne pour l’UNESCO (ComNat) et des bureaux de l’UNESCO, UNFPA et ONU Femmes au Mali.

Des échanges très fructueux ont eu lieu avec les différents bénéficiaires du projet. Ceux-ci ont vivement remercié la Corée ainsi que l’UNESCO, ONU Femmes et UNFPA pour leur soutien pour l’amélioration des conditions de vie de leurs enfants. Selon le directeur de l’école de Sienso, avant la réalisation du point d’eau les élèves partaient chercher l’eau ailleurs mais aujourd’hui celle-ci est à leur portée et en plus elle est de bonne qualité (potable), les latrines de l’école étaient en mauvais état mais grâce au projet l’école dispose aujourd’hui de latrines qui répondent aux normes. « Grâce à toutes ses réalisations, nous avons constaté que le taux de scolarisation des filles a augmenté » a-t-il mentionné.

A Kounkou, selon la chargée SCOFI, la population s’est même engagée à inscrire désormais à l’école toutes les filles en âge d’être scolarisées, suite aux séances de sensibilisations faite par les SCOFI au sein de leur communauté. « Une fille du village qui était déscolarisée suite aux maltraitances de sa marâtre et qui était obligée de faire l’aide-ménagère pour gagner de l’argent, a pu réintégrer l’école et obtenir son diplôme d’études fondamentales (DEF) grâce à l’engagement et au plaidoyer de la chargée SCOFI dans le cadre du projet KOICA-Mali » a-t-elle déclaré.

En plus des témoignages, plusieurs cas de bonnes pratiques ont été recueillies, à l’exemple du comité de gestion scolaire (CGS) qui, grâce à des formations dont leurs membres ont pu bénéficier dans le cadre du projet, a contacté un élu local pour l’acquisition d’un financement pour l’achat d’un portail en fer et aujourd’hui l’école dispose d’une entrée sécurisée. Aussi le taux de scolarisation des filles a augmenté de 10% entre l’année scolaire 2016-2017 et l’année scolaire 2018-2019.

La pompe à eau installée par le projet dans l’école rurale de Damy (10kms de Tominian)@UNESCO

A Mopti, les bénéficiaires ont fait des témoignages sur la pertinence et l’impact du projet. On peut citer entre autres, l’accroissement du nombre de filles à l’école, l’intéressement des parents d’élèves à la scolarisation et au maintien des filles à l’école, la diminution du nombre de grossesses, de 15 cas en 2015 à 01 cas en 2018 et zéro en 2019. Ils ont également mentionné que la réhabilitation des latrines et réalisations de forage avec château équipé de panneaux solaires, ont permis la disponibilité de l’eau potable, qui facilite de rendre salubres et utilisables les latrines par l’entretien courant, mais aussi, la diminution substantielle de la facture d’eau ce qui est un grand soulagement des parents d’élèves, épargnés de la cotisation, ainsi que l’approvisionnement des riverains en cas de pénurie d’eau et l’entretien des espaces verts.

La mission a pris fin à Bamako où la délégation a rencontré les membres du CGS et visité les infrastructures réalisées par le projet et quelques doléances et suggestions ont été prises en compte par la délégation.

Il faut rappeler que le projet « autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes par l’éducation au Mali », fait partie intégrante du Programme global conjoint UNESCO-UNFPA-ONU Femmes financé par la République de Corée à travers son agence de coopération internationale (KOICA). Il apporte un appui à l’atteinte des objectifs fixés par le Gouvernement malien pour l’amélioration de la qualité de l’éducation, de la santé et des conditions de vie, des adolescentes et des jeunes femmes.

Les résultats escomptés sont: l’accès des adolescentes et des jeunes femmes à une éducation de qualité sensible au genre et adapté à leur cadre de vie; le renforcement des liens entre, les secteurs de l’éducation et de la santé; une éducation sexuelle complète de qualité ; l’accès à des environnements d’apprentissage sûrs, inclusifs et propres à promouvoir la santé; la disponibilité de données fiables sur l’éducation sensibles au genre, entre autres.

L’Agence Coréenne de Coopération Internationale, fondée en 1991, est responsable des programmes d’aide pour la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique dans les pays en développement, non seulement en renforçant la coopération au développement international mais aussi en consolidant le partenariat avec les pays.

FlickR:  https://www.flickr.com/photos/170014907@N08/albums/72157708510656684  

KOICA: https://www.koica.go.kr/koica_en/index.do

Ministère de l’Education Nationale du Mali : http://www.education.gouv.ml/

Programme conjoint UNESCO-UNFPA-ONU Femmes : https://fr.unesco.org/themes/education-egalite-genres/programme-fnuap-onufemmes

UNESCO : https://fr.unesco.org/