La conférence pour la Journée mondiale de la liberté de la presse est reportée en raison de COVID-19

12/03/2020
,

À la lumière de l'épidémie de COVID-19, le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, en étroite consultation avec l'UNESCO, a décidé de reporter la Conférence pour la Journée mondiale de la liberté de la presse 2020. La principale préoccupation des organisateurs est de garantir la santé de toutes les personnes concernées et d'assurer un niveau élevé de participation des parties prenantes dans le monde entier.

L'UNESCO et les Pays-Bas avaient prévu de tenir la Conférence pour la Journée mondiale de la liberté de la presse (CMLP) du 22 au 24 avril au Forum mondial de La Haye. La conférence est maintenant prévue du 18 au 20 octobre au même endroit. Il s'agira d'une célébration conjointe de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai) et de la Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes (2 novembre).

La décision de reporter la conférence a été prise pour minimiser les coûts et les risques pour toutes les parties concernées, pour donner suite à la décision prise hier par l'Organisation mondiale de la santé de déclarer COVID-19 pandémie mondiale.

La planification de la conférence était bien avancée, avec plus de 1 000 participants inscrits et 60 sessions confirmées prévues sur trois jours. Le programme comprenait, entre autres, le tout premier forum international des acteurs juridiques, une conférence universitaire sur la sécurité des journalistes, un festival de la liberté de la presse destiné aux jeunes et la cérémonie de remise du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano. Les plus importants réseaux d'acteurs des médias avaient déjà confirmé leur participation. Les organisateurs de la conférence invitent tous les partenaires à poursuivre leur engagement dans le cadre de cet événement et s'efforceront de garantir le même programme avec un niveau de participation encore plus élevé en octobre.

Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano

Le lauréat du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2020 sera annoncé le 3 mai. La cérémonie de remise du prix aura lieu à la Conférence de La Haye en octobre.

Journée mondiale de la liberté de la presse

Des célébrations nationales et locales de la Journée mondiale de la liberté de la presse auront lieu dans le monde entier le 3 mai. Certains de ces événements prendront la forme de débats et d'ateliers en ligne. L'UNESCO lancera une campagne mondiale sur les médias et les médias sociaux à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai).

À propos de la conférence mondiale de la liberté de la presse

Organisée chaque année depuis 1993, la Conférence mondiale de la liberté de la presse offre aux journalistes, aux représentants de la société civile, aux autorités nationales, aux universitaires et au grand public l'occasion de discuter des nouveaux défis qui se posent à la liberté de la presse et à la sécurité des journalistes et de travailler ensemble à l'identification de solutions.

Les Pays-Bas sont les hôtes de la conférence pour 2020. La conférence durera trois jours et attirera entre 1 500 et 2 000 visiteurs du monde entier.

 

Plus d'informations :

Veuillez consulter les FAQ pour plus d'informations.