La Conférence ministérielle pour le sport et l'éducation physique adopte un plan d'action mondial pour promouvoir des sports sûrs et durables pour tous

family_photo.png

©اليونسكو
19 Juillet 2017

Plus de 50 ministres du sport et hauts fonctionnaires représentant 115 pays se sont mis d’accord sur un ensemble d’actions visant à assurer un accès universel aux activités sportives et physiques aux femmes et aux hommes de tous âges lors de la Sixième Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l’éducation physique et du sport, MINEPS VI (Kazan, Fédération de Russie, du 13 au 15 juillet).

Plus de 500 participants à MINEPS VI ont décidé que le moment était venu d’agir lorsqu'ils ont adopté le Plan d'action de Kazan, qui aborde trois priorités : l'accès universel, l'optimisation de la contribution du sport au développement durable et à la paix, et la protection de l'intégrité du sport (en insistant sur les mesures de protection des pratiquants et de la gouvernance des organisations sportives et des compétitions).

Au cours de la conférence, les représentants de la Chine, de la France, du Japon et de la Fédération de Russie se sont engagés publiquement à soutenir la mise en œuvre internationale de ce Plan d'action.

« Au cours des deux derniers jours, nous avons réussi à réaliser une véritable percée dans le développement des politiques sportives internationales »,  a déclaré Nada Al-Nashif, Sous-Directrice générale de l'UNESCO pour les sciences sociales et humaines dans son allocution de clôture à la conférence. « Un tel consensus autour du Plan d'action global de Kazan  est un message fort envers les décideurs gouvernementaux que nous devons célébrer ».

Au moment où de nombreux pays œuvrent à la réalisation de l'Agenda 2030 pour les Objectifs de développement durable, le Plan d'action de Kazan réaffirme la nécessité d'aligner l'élaboration des politiques sportives sur ce cadre général des ODD.

***