Une coopération réaffirmée entre l’UNESCO et Cuba

01 Novembre 2018

dg_president_cuba.jpg

© UNESCO/C. ALIX

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a accueilli pour la première fois ce matin à l’UNESCO le Président de Cuba, Miguel Díaz-Canel Bermúdez. Elle s’était entretenue avec le Ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodríguez Parilla en mai dernier.

« Nous nous réjouissons du soutien renouvelé aujourd’hui par le Président de Cuba à l’UNESCO en soulignant l’importance de nos contributions intellectuelles dans la culture, l’éducation et les sciences dans un monde instable. Cette coopération réaffirmée entre l’UNESCO et Cuba constitue un signe de confiance dans notre Organisation », a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, à l’issue de l’entretien ce matin.

La Directrice générale de l’UNESCO a répondu positivement à l’invitation à se rendre en visite officielle à Cuba en 2019, à l’occasion du 500e anniversaire de La Havane dont la vieille ville et son système de fortification sont inscrits depuis 1982 sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

 La coopération entre l’UNESCO et Cuba, s’illustre dans l’ensemble des domaines de compétences de l’UNESCO.  En ce qui concerne son patrimoine, Cuba se distingue notamment par 9 sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, 3 collections au registre Mémoire du Monde, ou encore 3 éléments inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Depuis 1994, l’UNESCO et Cuba organisent le Prix international UNESCO/José Martí qui récompense une contribution extraordinaire à l’unité et l’intégration des pays d’Amérique latine et des Caraïbes, à la préservation de leurs traditions culturelles et historiques, en accord avec les valeurs portées par le politicien et écrivain cubain José Martí.

Cuba participe à 12 chaires UNESCO et a accueilli en juin dernier une « Ecole MOST » sur les connaissances scientifiques*. Cuba compte également 6 sites au Réseau mondial des réserves de biosphère de l’UNESCO.

****

Contact média : Laetitia Kaci, Service de presse l.kaci@unesco.org

* Ecole MOST : une activité de développement et de renforcement des compétences des chercheurs et décideurs, pour renforcer l’interface recherche-politique pour mieux répondre aux défis de l’agenda 2030