Story

#CoronaSolidarity : comment la ville de Heidelberg s'associe à la société civile et aux artistes pour faire face à la pandémie

02/06/2020
03 - Good Health & Well Being
11 - Sustainable Cities and Communities
16 - Peace, Justice and Strong Institutions

Les villes ont été poussées en première ligne de la crise du COVID-19, car contraintes d’agir rapidement face à la pandémie. La Coalition internationale des villes inclusives et durables – ICCAR, une plate-forme urbaine unique au sein du système des Nations Unies, a mis en avant un large éventail d'initiatives des villes membres appelant à une approche inclusive et non-discriminatoire pour faire face à l'épidémie. L'une de ses membres, la ville de Heidelberg en Allemagne, vient de lancer sa dernière campagne sur les réseaux sociaux contre le COVID-19. Elle est intitulée #CoronaSolidarity (Corona Solidarité).

Avec le début de la propagation du coronavirus, un flot d’informations, de documents et de vidéos explicatives est naturellement apparu, abandonnant le public à la recherche d’une une source fiable sur le virus et les mesures de précaution à prendre. En collaboration avec plusieurs organisations de la société civile, la ville de Heidelberg, par l’intermédiaire de son centre interculturel, a mis en place la campagne vidéo #CoronaSolidarity sur les réseaux sociaux, qui présente des faits et des informations essentiels sur les mesures de santé et de sécurité. Elle est disponible en huit langues : turc, albanais, espagnol, portugais, tigrigna, russe, chinois et arabe. Compte tenu des difficultés que rencontrent de nombreux habitant.e.s, dont les réfugié.e.s ou les personnes âgées, pour comprendre les informations, Centre interculturel de Heidelberg a demandé aux organisations de la société civile de créer de courtes vidéos pour expliquer les bases de l’hygiène et de la sécurité dans leur langue maternelle. Parmi ces associations, on compte l’Association E.V.A. e.V., l’association germano-brésilienne Rhein-Neckar Entre’guas, l’Association germano-africaine, l’Institut Confucius de l’Université de Heidelberg, la Matriochka – association pour la culture et l’éducation russes, et l’Association Synergie – association syro-allemande.

La Centre interculturel de Heidelberg a également lancé la série de CoronaReadings et CoronaConcerts au début de l’épidémie. En proposant une série de séances de lecture et de concerts d’artistes indépendant.e.s, ces événements en ligne ont attiré un large public dans toute l'Allemagne. Parmi les contributeur.rice.s les plus éminent.e.s figurent le Dr Michael Blume, Commissaire du Gouvernement allemand en charge de l'antisémitisme, ainsi que les artistes Julya Rabinowich, Hatice Akyün, Katja Zakotnik, Victor Funk, Berit Glanz, Nils Pickert, Düzen Tekkal, Carolin Emcke, Lena Gorelik, Imran Ayata, Sibylle Berg featuring T.Roadz, Faith Walters, Starzzy & Adotwiz, et Katja Zakotnik & Naila Alvarenga.  

Les vidéos de #CoronaSolidarity, ainsi que CoronaReadings et CoronaConcerts, ont été largement diffusées sur la page d'accueil IZ, la page Facebook et la chaîne YouTube de la ville de Heidelberg.

Voir aussi :

***

La ville de Heidelberg est membre de la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR), qui est l’une des sept Coalitions régionales de la Coalition internationale des villes inclusives et durables (ICCAR). Lancée en 2004, ICCAR est une plateforme de villes qui entreprend un large éventail d'initiatives allant de l'élaboration de politiques, du renforcement des capacités aux activités de sensibilisation. Elle plaide en faveur de la solidarité et de la collaboration mondiales pour promouvoir un développement urbain inclusif, exempt de toute forme de discrimination.

Les idées et opinions exprimées dans cet article sont celles de(s) l'auteur.rice(s) et ne reflètent pas nécessairement les vues de l’UNESCO. Les appellations employées dans cet article et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'UNESCO aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.