News

COVID-19 au Sénégal : Des mesures fortes pour endiguer la contagion

03/04/2020
03 - Good Health & Well Being

Comme à travers le monde, les rues du Sénégal se vident désormais de leurs habitants entre 20h et 6h du matin. Afin d’enrayer les risques de contagion au coronavirus, le Président de la République Macky Sall a déclaré le 23 mars l’état d’urgence et instauré un couvre-feu sur l’ensemble du territoire. A ce jour, 207 cas de coronavirus ont été déclarés au Sénégal, qui compte 66 guérisons, 139 patients qui sont en cours de traitement, 1 décès et 1 évacué. Parmi eux, Modou[1], actuellement soigné à l’hôpital universitaire de Fann à  Dakar, raconte :

On n’a pas mal, cependant on sait qu’on est porteur du virus. Il y a du stress lorsqu’on est en isolation. On pense à ses parents. C’est difficile. Si on pouvait, on serait chez nous près des nôtres… [J’invite]  tous les Sénégalais à suivre les recommandations des professionnels de  santé pour ne pas exposer inutilement leurs concitoyens à la catastrophe. [2]

Le Dr Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des Opérations d’Urgences Sanitaire (Cous), a déclaré que plus de 1500 cas suspects sont actuellement suivis au Sénégal. Etant donné l’augmentation constante du nombre de personnes atteintes, des dispositions d’urgence ont été prises pour renforcer les moyens médicaux déjà présents. Ainsi, dans la ville de Touba, l’une des plus touchées, un Hôpital mobile de campagne (HMC) d’une capacité de 20 lits est en construction. Cent autres lits seront installés à l'hôpital pour enfants de la ville nouvelle de Diamniadio à 30 km de Dakar.

Toute la stratégie a été mise en œuvre. L’ensemble des structures sanitaires du pays sont mobilisées. Nous n’avons pas de cas graves. Mais, il faut toujours s’attendre à de nouveaux cas dans les jours à venir. Plusieurs personnes sont mises en quarantaine après leurs retours de voyage, elles seront édifiées sur leur sort dans 14 jours et leurs résultats peuvent être positifs [3],

Dr Bousso.

Le Sénégal, qui a traversé l’épidémie d’Ebola en 2013 et 2014, n’a pas attendu la multiplication des cas pour prendre des mesures rigoureuses. Ainsi, en plus du couvre-feu, les écoles et universités ont été fermées, les prières dans les lieux de cultes ont été interdites, les transports ont été réduits et des règles d’hygiène strictes ont été imposées. Afin de limiter l’impact économique de cette crise sanitaire, un fonds de riposte et de solidarité, Force-Covid-19, a été créé par le gouvernement et sera doté de 1000 milliards de FCFA (environ 164M.US$). Une enveloppe de 50 milliards (environ 82M. US$) sera consacrée à l’achat de vivres pour l’aide alimentaire d’urgence, notamment à la veille du mois de Ramadan. A cela s’est ajoutée la loi n° 2020-13 habilitant le Président de la République à prendre, par ordonnances, des mesures relevant du domaine de la loi pour faire face à la pandémie COVID19 et autorisant la prorogation de I ‘état d'urgence.

Le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar travaille à rediriger ses efforts pour soutenir les décisions prises par le gouvernement du Sénégal, notamment en faveur des enfants, privés d’éducation depuis la fermeture des écoles et des universités, et pour qui la mise en œuvre de l'enseignement à distance sera une première étape majeure. Il se concentre également sur la lutte contre la diffusion de fausses informations dans les médias, acte déstabilisateur et dangereux pour la paix et la cohésion sociale. Avec le groupe régional thématique genre de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le Bureau a participé à la réflexion pour une meilleure prise en compte de la question genre dans la réponse au COVID-19.

Ces actions, mises en synergie, apportent leur pierre à l’édifice, et aident les populations à supporter les conditions inédites et difficiles de la pandémie, tout en participant à l’accomplissement de l’objectif de développement durable (ODD) 3 : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge.

 

[1] Le nom du patient a été modifié.

[2] https://galsen221.com/hopital-fann-lemouvant-temoignage-dun-...

[3] https://www.senenews.com/actualites/coronavirus-le-senegal-s...