Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

À Dakar, l’Initiative norvégienne sur les enseignants (NTI) renforce les capacités des pays à élaborer et mettre en œuvre des politiques nationales relatives aux enseignants

05 Août 2019

L’UNESCO, en collaboration avec l’Institut international de l’UNESCO pour le renforcement des capacités en Afrique (IIRCA), organisera à l’appui de quatre pays participant à l’Initiative norvégienne sur les enseignants un atelier régional de renforcement des capacités, intitulé « Renforcer la coopération multipartenaires pour soutenir les politiques relatives aux enseignants et améliorer l’apprentissage ».

Cet atelier de trois jours, qui se tiendra du 24 au 26 septembre 2019 à Dakar, rassemblera les points focaux nationaux pour la NTI des pays concernés (Burkina Faso, Ghana, Malawi et Ouganda), des représentants des ministères de l’éducation, ainsi que des représentants d’organisations partenaires de la NTI et des experts de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques relatives aux enseignants. L’objectif est de renforcer, chez les principaux personnels chargés de la prise de décision, les capacités de diriger avec succès l’élaboration et la mise en œuvre de politiques nationales relatives aux enseignants, avec le soutien coordonné des organisations partenaires de la NTI.

Les politiques relatives aux enseignants doivent s’inscrire dans le cadre d’un plan pour le secteur de l’éducation ainsi que de priorités en matière de développement, définis au niveau national. Le projet de la NTI a démarré par la réalisation, par chacun des quatre pays, d’un état des lieux qui permettra de déterminer les priorités propres à chaque contexte national. Les résultats de cet exercice seront étudiés à l’aune des différentes dimensions du Teacher Policy Development Guide (guide d’élaboration des politiques relatives aux enseignants publié en 2015), outil de référence clé mis au point par l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 en vue de guider les décideurs nationaux dans l’élaboration d’une politique relative aux enseignants qui soit globale et cohérente à l’échelle nationale.

L’IIRCA, fort de sa longue expérience de l’aide apportée aux pays africains dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques relatives aux enseignants, sera étroitement associé à l’atelier. Les participants étudieront le processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques relatives aux enseignants afin de décider des meilleures approches à adopter dans leurs contextes nationaux respectifs.

Si les politiques relatives aux enseignants sont incontestablement spécifiques à un pays, elles peuvent s’appuyer sur les bonnes pratiques éprouvées d’un large éventail de pays et d’organisations. Dans le cadre de la NTI, le Burkina Faso, le Ghana et le Malawi ont centré leurs efforts sur l’établissement de programmes et l’élaboration de politiques relatives aux enseignants. L’Ouganda met quant à lui l’accent sur la mise en œuvre de sa politique nationale relative aux enseignants. L’atelier proposé offre aux quatre pays de la NTI une plate-forme pour échanger sur leurs expériences à ce jour, repérer leurs problématiques communes et discuter des solutions possibles.

D’autres pays ayant déjà mené à bien le processus d’élaboration et de mise en œuvre de leur politique nationale relative aux enseignants seront également invités à partager leurs meilleures pratiques et les enseignements tirés de leur expérience. L’atelier devrait favoriser l’apprentissage par les pairs et faciliter les possibilités de mise en réseau, bien au-delà de Dakar.

Ressources clés

Contact

  • Pour plus d’informations sur l’atelier, adressez-nous un courrier électronique à l’adresse suivante : ntiproject@unesco.org