Davantage d'efforts sont nécessaires pour intégrer des valeurs traditionnelles comme la tolérance et l'appréciation de la diversité culturelle dans l’éducation à la citoyenneté mondiale Une analyse des différents thèmes et concepts associés à l’éducation

30 Août 2017

Une analyse des différents thèmes et concepts associés à l’éducation à la citoyenneté mondiale (ECM) révèle que parmi les principaux thèmes associés à l’ECM, l'appréciation de la diversité culturelle et la tolérance ont moins de chances de se refléter dans les politiques éducatives, les programmes d’enseignement et la formation des enseignants à l’échelon national.

L’UNESCO a commandé une analyse des rapports nationaux soumis lors de la quatrième et de la cinquième consultation sur la mise en œuvre des Recommandations sur l'éducation pour la compréhension, la coopération et la paix internationales et l'éducation relative aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales (1974), à la lumière de la Cible 4.7 de l'Objectif de développement durable sur l’éducation. L'analyse a porté sur 57 rapports datant de 2012. Ces séries de conclusions clés sont présentées en attendant les prochaines données de 2016.

L'analyse des rapports nationaux de 2012 montre que les concepts liés aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales et à la paix et la non-violence sont largement inclus dans les politiques éducatives (88 %), les programmes d’enseignement (respectivement 86 % et 72 %) et dans la formation des enseignants (respectivement 54 % et 16 %) au niveau national.

Toutefois, au niveau national, les concepts liés à la diversité culturelle et à la tolérance ont moins de chances de se refléter dans la politique éducative (67 %), moins de chances d’être obligatoires dans les programmes d’enseignement (68 %) et moins de chances d’être obligatoires dans la formation des enseignants (16 %). Le premier des deux groupes de concepts liés à la paix, à la non-violence, aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales, qui ont à voir avec les droits individuels et des idéaux incontestables, semble être plus largement et plus facilement accepté, contrairement à la diversité culturelle et à la tolérance, qui exigent des efforts proactifs pour embrasser et accepter les différences.

Ainsi qu’on le voit ci-dessous, dans tous les domaines - surtout dans la formation des enseignants - les concepts liés à la diversité culturelle et à la tolérance ont moins de chances d’être reflétés, par rapport aux deux autres groupes de concepts apparentés.

L’appui de l’UNESCO à l’élan mondial en faveur de l’ECM a fait progresser la conceptualisation et l’opérationnalisation de l’ECM, notamment avec la publication de Education à la citoyenneté mondiale : thèmes et objectifs d’apprentissage en huit langues.

L’UNESCO a reçu 82 rapports nationaux contenant les données de 2016 et les données seront disponibles mi-2017.

Alors que le monde progresse vers la réalisation de l’Agenda Éducation 2030, l’UNESCO se consacre au suivi des progrès de l’accomplissement de la Cible 4.7, en s’intéressant en particulier à l'Éducation au développement durable et à l’éducation à la citoyenneté mondiale. Des rapports réguliers, des nouvelles, des analyses, des publications et des liens vers les ensembles de données produits par l’UNESCO et son partenaire attestent des progrès accomplis dans le monde vers la réalisation de la Cible.