Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Débat à l’UNESCO sur l'éthique des technologies et de l'intelligence artificielle

18 Janvier 2019

infocus_panel_techfutures.jpg

© Getty Images / Gorodenkoff

RETRANSMISSION EN DIRECT à 17h00 GMT+1 : français | anglais

Les progrès rapides de l'intelligence artificielle (IA) et des technologies de pointe comme la robotique, l'informatique en nuage [cloud computing] ou l'internet des objets transforment les disciplines, l’économie et les industries, et remettent en question les idées traditionnelles sur la notion d’être humain. Dans ce contexte, l'UNESCO organise un débat sur l'éthique des nouvelles technologies et de l'intelligence artificielle intitulé « L’avenir high tech pour l’homme : espoir ou crainte ? », le 22 janvier (siège de l'UNESCO, 17h-18h30, salle II).

L'UNESCO considère qu'une réflexion globale sur ces questions est indispensable pour que les nouvelles technologies, notamment celles fondées sur l'IA, servent le bien commun, contribuent au développement durable et respectent les droits humains. Les nouvelles technologies, notamment les applications de l'IA, doivent être réglementées dans le respect des normes internationales.

Andrés Roemer, écrivain mexicain et créateur de La Ciudad de las Ideas, Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO pour le changement sociétal et la libre circulation du savoir, animera le débat. Des experts présenteront leurs points de vue sur les implications des progrès technologiques pour l'humanité. Des questions controversées soulevées par les découvertes dans les sciences de la vie et l'intelligence artificielle seront également débattues. Les experts aborderont aussi l'impact que ces innovations peuvent avoir sur notre avenir et ce qui doit être fait pour protéger les droits de la personne et la dignité humaine.

Parmi les intervenants figurent notamment :

  • Bunmi Banjo, ancienne directrice du développement des marques et des écosystèmes pour Google Africa et actuelle PDG de Kuvora Inc ;
  • Moran Cerf, professeur de neurosciences et de gestion à la Kellogg School of Management et au Neuroscience Programme de la Northwestern University (Chicago, États-Unis) ;
  • Priscila Chaves Martinez, co-fondatrice et directrice exécutif de 10X, Innovation pour impact, stratège ben matière d’expérience client pour Cognitiva, la plus grande entreprise latino-américaine d'IA ;
  • Constanza Gómez-Mont, fondatrice et PDG de C Minds, un « think and do tank » pour l’innovation au service des villes émergentes ;
  • Luisa Munaretto, fondatrice de la société Tech-IA Impact Invest, investisseur dans des start-ups et membre du conseil d’administration de plusieurs sociétés,
  • Floyd Romesberg, spécialiste de biotechnologie, biochimiste et généticien.

Cet événement est organisé en parallèle avec l’exposition Beyond Reality, de l’artiste plasticienne mexicaine Irene Zundel présentée à l'UNESCO à Paris (hall Ségur), du 18 au 25 janvier. Le vernissage aura lieu le 22 janvier (18h30, hall Ségur) en présence de l'artiste. Le travail d'Irene Zundel offre une interprétation personnelle de l'influence de la technologie et de l'IA sur la conscience humaine.

Le débat sera retransmis en direct à 17h00 GMT+1 : français | anglais

****

Contact avec les médias :

Roni Amelan, Section des médias de l'UNESCO, r.amelan@unesco.org, +33(0)145681650

 

Accréditation des médias :

Laetitia Kaci, Section des médias de l'UNESCO, l.kaci@unesco.org, +33(0)15681772

Voir également :

Plus d’information sur l’événement

Plus d’information sur l’AI

L’UNESCO et l’éthique des sciences et des technologies