Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

Déclaration finale de Paris – Les partenaires multilatéraux de l’éducation s’engagent à agir pour accélérer la réalisation de l’ODD 4

26 Juillet 2019

paris-outcome-statement.jpg

© UNESCO/Christelle Alix

Sur le thème « Accélérer conjointement les progrès vers la réalisation de l’ODD 4 », l’UNESCO a organisé la réunion des grands partenaires mondiaux multilatéraux de l’éducation, qui s’est tenue le 4 juillet 2019 au Siège de l’UNESCO, à Paris.

La réunion s’est tenue parallèlement à la réunion des ministres de l’éducation du G7, en présence des dirigeants de l’UNESCO, de l’UNICEF, du Partenariat mondial pour l’éducation, de la Direction générale Coopération internationale et développement de la Commission européenne, de Education Cannot Wait et de la Commission Éducation, de l’Envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation mondiale et de hauts responsables de la Banque mondiale, de l’OIT et de l’UNHCR.

Dans son allocution d’ouverture, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Audrey Azoulay, a insisté sur l’urgence d’agir maintenant pour réaliser l’ambitieux agenda ODD 4-Éducation 2030. « Nous savons tous à quel point nous sommes loin de réaliser l’ODD 4. Si nous voulons réussir, nous devons redoubler d’efforts et mener une action collective plus coordonnée pour soutenir et aider les pays à travers le monde », a-t-elle souligné. Elle a également indiqué que le rôle des partenaires multilatéraux de l’éducation dans cette entreprise consistait à unir les forces et à fournir un leadership et un savoir collectif pour remettre la communauté internationale sur les rails afin qu’elle puisse tenir ses engagements en matière d’éducation à l’horizon 2030.

Dans la déclaration finale de Paris, les participants s’engagent à maintenir le dialogue stratégique entre les principaux partenaires multilatéraux de l’éducation par le biais d’une plate-forme d’action conjointe, qui sera étroitement liée au Comité directeur ODD-Éducation 2030 et qui contribuera en tant que groupe au mécanisme de consultation et de coordination multipartite de ce dernier. Ils sont également convenus d’aligner leur action sur sept priorités afin d’améliorer l’efficacité et la responsabilisation, notamment le plaidoyer conjoint, le renforcement des capacités et l’harmonisation des données.

Les dirigeants ont salué la proposition de M. Gordon Brown, l’Envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation mondiale, de créer le forum mondial des ODD pour l’éducation à l’intention des donateurs multilatéraux et bilatéraux visant à élargir le soutien et les financements en faveur de l’éducation. Le forum sera présidé conjointement par Mme Graça Machel (ancienne ministre de l’éducation du Mozambique), M. Tharman Shanmurgaratnam (ancien vice-premier ministre de Singapour), la Directrice générale de l’UNESCO et l’Envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation mondiale. La première réunion se tiendra parallèlement à la prochaine réunion des dirigeants des partenaires multilatéraux de l’éducation, durant l’Assemblée générale des Nations Unies qui aura lieu en septembre 2019.

Ont participé à la réunion, entre autres, Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO ; Mme Stefania Giannini, Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour l’éducation ; M. Gordon Brown, Envoyé spécial des Nations Unies pour l’éducation mondiale ; M. Stefano Manservisi, Directeur général de la DG Coopération internationale et développement de la Commission européenne ; Mme Henrietta Fore, Directrice exécutive de l’UNICEF ; Mme Alice Albright, Présidente du Partenariat mondial pour l’éducation ; M. Jaime Saavedra, Directeur général du Pôle d’expertise en éducation du Groupe de la Banque mondiale ; Mme Yasmine Sherif, Directrice de Education Cannot Wait ; Mme Liesbet Steer, Directrice de la Commission Éducation ; Mme Ita Sheehy, Conseillère principale en éducation à l’UNHCR ; M. Oliver Liang, Chef de l’Unité des services publics et privés de l’OIT.