Déplacement de la Directrice générale en Suède, partenaire stratégique de l’UNESCO, les 29-30 août 2018, à l’occasion de la Semaine mondiale de l’Eau de Stockholm

23 Août 2018

sweden_unesco.jpg

© UNESCO/C.ALIX

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, se rendra en Suède les 29 et 30 août prochains, afin de participer à la Semaine mondiale de l’Eau de Stockholm, événement mondial sur le thème de l’eau. A cette occasion, elle s’entretiendra avec le Roi et la Princesse de Suède afin de leur exprimer sa reconnaissance pour le soutien structurant de la Suède à l’UNESCO.

La Directrice générale participera à la cérémonie de remise du 28e Prix de l’Eau de Stockholm, aussi appelé « Prix Nobel de l’eau » qui récompense chaque année depuis 1991 des femmes, des hommes ou des organisations ayant œuvré, par leur travail et leurs contributions exceptionnelles, à l’avancée globale vers un monde plus durable en matière d’eau. La cérémonie se déroulera en présence de la Princesse héritière Victoria de Suède.

 De plus, Audrey Azoulay sera l’invitée spéciale de la session de haut niveau dédiée à la construction d’un avenir résilient grâce à l’eau. La session portera notamment sur le bilan des progrès réalisés dans le domaine de l’eau depuis l’adoption de l’Agenda 2030 pour le Développement durable et de l’Accord de Paris sur le climat. A cette occasion, la Directrice générale rappellera le rôle de l’UNESCO pour une meilleure gestion des ressources en eau grâce au Programme hydrologique international (PHI), au  Programme mondial sur l’évaluation des ressources en eau (WWAP), et au travail de la Commission Océanographique intergouvernementale (COI).

 Cette visite de la Directrice générale en Suède s’inscrit aussi dans la logique de renforcement du partenariat stratégique entre la Suède et l’UNESCO. Un nouvel accord de coopération sans précédent de 48 millions de dollars supplémentaires sur une période de quatre ans avait été signé le 10 juillet dernier entre l’UNESCO et la Suède, dans les domaines de l’éducation, de la liberté d’expression, de la promotion des libertés fondamentales et de la diversité des expressions culturelles. Au total, le niveau de contributions volontaires de la Suède aux programmes de l’UNESCO s’élève à 100 millions de dollars, ce qui en fait aujourd’hui l’un des tous premiers soutiens de l’organisation. 

 

 ***