Deux sites naturels en Chine et en Iran inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

05/07/2019
Sanctuaires d’oiseaux migrateurs le long du littoral de la mer Jaune et du golfe de Bohai de Chine (Phase I) (Chine)

Le Comité du patrimoine mondial, réuni à Bakou jusqu’au 10 juillet, a inscrit deux sites naturels en Chine et en République islamique d’Iran au cours de sa session du matin. Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 7 juillet.

Les nouveaux sites sont (par ordre d’inscription) :

Sanctuaires d’oiseaux migrateurs le long du littoral de la mer Jaune et du golfe de Bohai de Chine (Phase I) (Chine) – Ce site présente un système de vasières intertidales considéré comme le plus grand du monde. Ces vasières ainsi que les marais et les hauts-fonds sont exceptionnellement productifs et servent de zones de croissance à de nombreuses espèces de poissons et de crustacés. Les zones intertidales de la mer Jaune/golfe de Bohai sont d’importance mondiale pour le rassemblement de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs qui utilisent la voie de migration Asie de l’Est-Australasie. De grands rassemblements d’oiseaux –parmi lesquels se trouvent certaines des espèces les plus menacées au monde- dépendent du littoral comme lieu de halte, de mue, de repos, d’hivernage ou de nidification.

Forêts hyrcaniennes (République islamique d’Iran) – Les forêts hyrcaniennes forment un massif forestier unique qui s’étend sur 850 km, le long du littoral méridional de la mer Caspienne. L’histoire de ces forêts de feuillus remonte entre 25 et 50 millions d’années, une époque où elles couvraient la majeure partie de cette région tempérée septentrionale. Ces forêts anciennes ont reculé durant les glaciations du Quaternaire puis se sont étendues de nouveau lorsque le climat s’est radouci. La biodiversité floristique y est remarquable : 44% des plantes vasculaires connues en Iran se trouvent dans la région hyrcanienne qui ne couvre que 7% du pays. A ce jour, 180 espèces d’oiseaux typiques des forêts tempérées de feuillus et 58 espèces de mammifères y ont été recensées, notamment une espèce emblématique : la panthère de Perse.

La 43e session du Comité du patrimoine mondial se poursuit jusqu’au 10 juillet.

***

Retransmission en ligne

Images vidéo des nouveaux sites

Toutes les actualités sur le Comité

 

Contacts médias

Lucía Iglesias Kuntz, Service de presse de l’UNESCO, l.iglesias@unesco.org,

+994 50 557 99 52 ou +33 (0) 6 80 24 07 29

Agnès Bardon, Service de presse de l’UNESCO, a.bardon@unesco.org,

+994 50 557 99 53 ou +33 (0) 6 80 24 13 56

Suivez le Comité sur Twitter : #PatrimoineMondial

Suivez nous sur :

Twitter: @UNESCO_fr
Facebook: @UNESCOfr