Story

Développement urbain et diversité culturelle : les marchés de Dakar content leurs histoires

01/12/2020
08 - Decent Work and Economic Growth
11 - Sustainable Cities and Communities
16 - Peace, Justice and Strong Institutions

Carte postale des années 1960, Esplanade du Marché Sandaga © Collection de Xavier Ricou

 

« On ne peut plus penser « marché Kermel », on doit penser « quartier Kermel ». « On ne peut plus penser Sandaga seulement comme un bâtiment, on doit penser Sandaga dans son histoire et dans le fonctionnement entier de la ville et de son environnement » affirmait Annie Jouga, représentante de la Mairie de la ville de Dakar et architecte spécialiste du patrimoine bâti au Sénégal lors du webinaire co-organisé par La fondation InterArts et l’UNESCO Dakar le 19 novembre dernier. Cet événement s’est inscrit dans le projet « Culture At Work » et a réuni une centaine d’internautes. Il a porté sur le développement urbain à Dakar, les enjeux patrimoniaux et interculturels pour la ville de demain.

Au cœur du débat, la thématique des marchés de Dakar a rythmé la séance. Cinq acteurs de la ville opérant à des échelles variées ont pris la parole. Présidents d’association, chercheurs, activistes, politiques, médiateurs culturels, acteurs de la coopération internationale : tous et toutes ont répondu présents pour débattre et porter ce plaidoyer en faveur de l’intégration de la Culture dans la vision des villes du futur en Afrique de l’Ouest. Cet échange s’est fait en présence de la Mairie de la Ville de Dakar, des Capitales Africaines de la Culture, de la Délégation de l’Union européenne au Sénégal, de CGLU, des Association Yataal Art et de l’Association de Sauvegarde et de Défense du Patrimoine Sénégalais.

M. Pelzer, point focal Culture de la Délégation de l’UE au Sénégal, en formulant les enjeux centraux de ce webinaire, a rappelé que « dans le développement de la ville de Dakar, la question posée est comment ce patrimoine pourra continuer de jouer son rôle d’espace de diversité et d’épicentre de la qualité de vie et de l’identité des quartiers. »

La culture et la diversité permettent au travers un dialogue constructif la cohésion sociale et de regarder ce futur qui nous parait aujourd’hui parfois incertain

Mme Giovinazzo, directrice de la Fondation InterArts.

Les différentes interventions ont permis de remettre en contexte la cible 11.4 des Objectifs de Développement Durable promouvant un développement urbain sur, inclusif, résilient et durable,  défendant la protection du patrimoine culturel et naturel. La notion de paysage urbain a été explorée à travers les récits de Kermel, Sandaga et Tilène, trois marchés emblématiques de la ville de Dakar. Bien plus que de simples architectures, ils sont des lieux, ils sont des quartiers, des espaces ouverts où les modes de vies, les savoirs, les pratiques, les périodes historiques, les échanges économiques et culturels, les routes, les générations se superposent et créent la ville à chaque instant.

Pour revoir le webinaire :

https://fb.watch/1Y_9xwFEhp/

Pour relire le programme 

https://fr.unesco.org/sites/default/files/agendafinal_1.pdf