La Directrice générale condamne le meurtre de Daphne Caruana Galizia à Malte

17 Octobre 2017

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a dénoncé aujourd’hui le meurtre de la journaliste d’investigation Daphne Caruana Galizia survenu le 16 octobre. « Je condamne le meurtre de Daphne Caruana Galizia », a déclaré la Directrice générale.

« Je salue l’initiative du Premier ministre maltais qui s’est engagé à traduire en justice les responsables de ce crime qui porte atteinte non seulement à une personne et mais aussi à la liberté d’expression et à la liberté d’information, qui sont des droits fondamentaux pour toutes les démocraties à travers le monde ».

Daphne Caruana Galizia a succombé à l’explosion d’une bombe placée dans sa voiture alors qu’elle quittait son domicile à Bidnija. A l’origine d’un blog influent, Running Commentary, elle collaborait également avec The Sunday Times of Malta et The Malta Independent.

La Directrice générale publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l’UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ». Une liste complète des journalistes assassinés ayant fait l’objet d’une condamnation par l’UNESCO est disponible en ligne.

 

UNESCO is the United Nations agency with a mandate to defend freedom of expression and press freedom. Article 1 of its Constitution requires the Organization to “further universal respect for justice, for the rule of law and for the human rights and fundamental freedoms which are affirmed for the peoples of the world, without distinction of race, sex, language or religion, by the Charter of the United Nations.” To realize this the Organization is requested to “collaborate in the work of advancing the mutual knowledge and understanding of peoples, through all means of mass communication and to that end recommend such international agreements as may be necessary to promote the free flow of ideas by word and image…”