Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale condamne le meurtre de deux journalistes à Kaboul

20 Août 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a déploré la mort de deux journalistes afghans qui figurent parmi la vingtaine de personnes qui ont trouvé la mort au cours de deux attentats suicide successifs. La deuxième attaque visait les journalistes et les services de secours arrivés sur les lieux après le premier attentat dans la capitale afghane, Kaboul.

« Je condamne ces deux attentats qui ont coûté la vie au reporter de Tolo TV, Samim Faramarz, et à son caméraman Ramaz Ahmadi. Cela nous rappelle les risques mortels auxquels sont confrontés au quotidien les journalistes afghans et illustre le courage immense dont ils font preuve en continuant d’exercer leur métier dans des circonstances aussi difficiles et dangereuses. J’adresse mes condoléances aux familles de toutes les victimes et au peuple afghan. J’appelle les autorités à ordonner une enquête et traduire les auteurs de ce crime en justice ».

Au moins 70 personnes ont été blessées au cours de ces deux attaques, notamment des journalistes travaillant pour Khorshid TV, TV1 et l’agence de presse Associated Press.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 ***

 Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12