La Directrice générale condamne le meurtre du journaliste Carlos Domínguez Rodríguez au Mexique

18 Janvier 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste mexicain Carlos Domínguez Rodríguez, tué le 13 janvier dans la ville de Nuevo Laredo, dans l’Etat de Tamaulipas au Mexique.

« Je condamne le meurtre de Carlos Domínguez Rodríguez perpétré au Mexique et appelle les autorités à mener une enquête approfondie », a déclaré la Directrice générale. « Traduire en justice les responsables des meurtres commis contre les journalistes est fondamental pour mettre fin aux violences dirigées contre ceux qui défendent le droit du public à l'information ».

Carlos Domínguez Rodríguez, reporter et éditorialiste chevronné, travaillait pour les sites d’actualité The Noreste Digital et Horizonte de Matamoros. Dans ses articles, il dénonçait les abus commis par les responsables gouvernementaux locaux et nationaux, les violences politiques, la corruption et les dysfonctionnements du système judiciaire.

Le journaliste se trouvait dans sa voiture lorsqu’il a été attaqué et tué. Dans l’un de ses derniers articles, publié quelques jours avant sa mort, il dénonçait l'impunité des actes de violence politique et les lacunes de la sécurité publique.

Conformément à l'article I de l’Acte constitutif de l'UNESCO, la Directrice générale de l'UNESCO publie des déclarations sur les violations en matière de liberté de la presse et condamne le meurtre des professionnels des médias, en ligne avec son action en faveur de la mise en œuvre du Plan d'Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Les déclarations de la Directrice générale condamnant les crimes visant les journalistes sont disponibles en ligne.

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12