Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale condamne le meurtre du journaliste Mario Gómez au Mexique

11 Octobre 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste Mario Gómez, tué le 21 septembre dans la municipalité de Yajalón, dans l’Etat du Chiapas, au sud du Mexique.

« Je condamne le meurtre de Mario Gómez au Mexique », a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités responsables à mener une enquête approfondie sur ce crime et à traduire ses auteurs en justice. L'enquête devra déterminer s'il s'agit d'une attaque ciblée contre un journaliste, en lien avec ses reportages. La liberté de la presse est essentielle à la démocratie et les tentatives visant à réduire les médias au silence doivent être combattues efficacement ».

Mario Gómez, correspondant du journal local El Heraldo de Chiapas pendant huit ans, a été abattu par deux hommes armés à moto alors qu'il quittait son domicile. Mario Gómez couvrait l'actualité dans la région, notamment la criminalité et la violence. Il avait reçu des menaces liées à son travail à plusieurs reprises.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

***

 

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0)1 45 68 08 91