Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale condamne les meurtres des journalistes Ali Sher Rajpar et Malik Amanullah Khan au Pakistan

20 Mai 2019

DeadJournos_ai

© UNESCO

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné les meurtres des journalistes Ali Sher Rajpar et Malik Amanullah Khan au Pakistan, perpétrés respectivement dans la capitale du district de Dera Ismail Khan au nord-ouest du pays et dans la ville de Padidan, dans le sud du pays.

« Je condamne le meurtre d'Ali Sher Rajpar et de Malik Amanullah Khan », a déclaré la Directrice générale. « Traduire en justice les responsables de ces crimes est essentiel pour la liberté de la presse dans le pays et pour que les journalistes puissent informer les citoyens et demander des comptes aux autorités ».

Malik Amanullah Khan, reporter pour le journal local Meezan-e-Adal et président du club de presse de la ville de Parowa, a été abattu par des individus armés non identifiés le 30 avril.

Ali Sher Rajpar était journaliste pour le quotidien Awami Awaz. Il a été abattu devant le club de la presse de la ville de Padidan, dont il était le président, le 4 mai. Il aurait demandé la protection de la police à la suite de menaces en lien avec ses activités professionnelles.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

***

 

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 08 91