La Directrice générale demande une enquête sur le meurtre du journaliste Edmund Sestoso aux Philippines

04 Mai 2018

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste Edmund Sestoso survenu dans la ville de Dumaguete, au Sud des Philippines, le 2 mai.

« Je condamne le meurtre d’Edmund Sestoso », a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour identifier et poursuivre les responsables de ce crime qui met à mal ce droit humain fondamental qu’est la liberté d’expression ainsi que sa manifestation publique, la liberté de la presse ».

 Edmund Sestoso, journaliste à la radio locale DyGB 91,7, est mort à l’hôpital après avoir été blessé par balle le 30 avril à Dumaguete.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

***

 Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 42 12