Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale demande une enquête sur le meurtre du journaliste Nevith Condes Jaramillo au Mexique

02 Septembre 2019

Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, a dénoncé aujourd'hui l'assassinat, le 24 août dernier, du journaliste Nevith Condes Jaramillo dans la ville de Tejulpilco, au Mexique.

« Je condamne le meurtre de Nevith Condes Jaramillo », a déclaré la Directrice générale. «Ce crime souligne la nécessité de mettre en place des mesures de protection efficaces et rapides pour tous les journalistes menacés. La violence à l'encontre des travailleurs des médias constitue une menace majeure pour une société libre et ouverte. Nous devons défendre le droit des journalistes d'accomplir leur travail, ce qui est essentiel pour la démocratie. »

Nevith Condes Jaramillo, directeur fondateur du site d'informations locales El Observatorio del Sur, a été poignardé à mort à son domicile à Tejulpilco. Des collègues de la victime cités par la presse ont affirmé que le journaliste avait été menacé de mort à deux reprises l'an dernier à la suite de la publication d'articles sur la corruption au sein du gouvernement local.

L'UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de mesures de sensibilisation

mondiale d'un renforcement des capacités, ainsi que par la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : l’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

****

Contact médias : Sylvie Coudray (s.coudray@unesco.org) – +33 (0)1 45 68 08 91