Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur le meurtre du journaliste Santiago Barroso au Mexique

22 Mars 2019

DeadJournos_ai

© UNESCO

Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, a condamné le meurtre du journaliste Santiago Barroso, perpétré le 15 mars au nord du Mexique dans la ville de San Luís Río Colorado (Etat de Sonora).

« Je condamne le meurtre de Santiago Barroso », a déclaré la Directrice générale. « J'appelle les autorités à poursuivre leur enquête jusqu'à ce que les auteurs de ce crime soient traduits en justice. Une presse libre est essentielle à la démocratie et contribue au développement durable. Il est crucial pour la société dans son ensemble que les journalistes puissent mener à bien leur travail en toute sécurité ».

Santiago Barroso, journaliste local et animateur de l'émission de radio quotidienne 107.1 FM Río Digital, a été abattu à son domicile par un individu non identifié. Il était aussi directeur du site d'information Red 653 et collaborait au journal Contrasena. Il enseignait également le journalisme à l'Universidad Tecnológica de San Luís Rio Colorado.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 

***

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0) 1 45 68 08 91