Construire la paix dans l’esprit
des hommes et des femmes

La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur le meurtre du journaliste de télévision Precious Owolabi au Nigéria

26 Juillet 2019

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre de Precious Owolabi, journaliste de télévision stagiaire, survenu le 22 juillet à Abuja, la capitale du Nigéria.

« Je condamne le meurtre de Precious Owolabi » a déclaré la Directrice générale. « Je compte sur les autorités pour enquêter sur les circonstances de la mort de M. Owolabi et pour faire en sorte que les journalistes puissent continuer à effectuer leur travail en toute sécurité ».

Precious Owolabi a été abattu alors qu’il couvrait pour Channels Television une manifestation qui a donné lieu à des affrontements entre les participants et la police. Plusieurs autres civils et un officier de police ont également été tués au cours de cette confrontation.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité .

 Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

 ****

 Contact médias : Sylvie Coudray, 

 , +33 (0) 1 45 68 08 91