La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur le meurtre d’Ángel Eduardo Gahona au Nicaragua

04 Mai 2018

  La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de télévision, Ángel Eduardo Gahona, perpétré le 21 avril dans la ville de Bluefields, à l’Est du Nicaragua. Elle a demandé qu’une enquête soit diligentée sur ce crime.

 

  « Je condamne le meurtre d’Ángel Eduardo Gahona » a déclaré la Directrice générale. « J’appelle les autorités à enquêter sur ce meurtre et à traduire ses auteurs en justice. Il est essentiel que les autorités fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour permettre aux journalistes d’apporter leur contribution à un débat public éclairé sans mettre leur vie en danger ».

 

   Ángel Eduardo Gahona a été abattu au cours de la diffusion en direct de son journal télévisé local El Meridiano.

            L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

Pour plus d’information : L’UNESCO condamne l’assassinat de journalistes.

****

Contact médias : Sylvie Coudray, s.coudray@unesco.org, +33 (0)1 45 68 08 91